Ici se trouvent toutes les anciennes discussions. Elles ne sont disponibles qu'à la lecture.

Modérateur : Guru

Avatar de l’utilisateur
par Bobcat
#382769
Image


C'est un peu le coup d'envoi de la Saison de WNBA: petite céremonie dans les studios d'ESPN pendant un lundi après-midi, 15 prospects invitées. On est en avril, l'Euroleague vient de se terminer, plus que les Championnats nationaux... Tout le monde fourbit ses armes pour la nouvelle saison en sachant que les joueuses étrangères (les Gruda, les Russes, autres) vont sûrement renâcler à longtemps rester dans la compétition en raison de l'Eurobasket féminin en Pologne cet été, qualificatif pour les JO 2012, les USA tenante du titre sont exemptées...

Sur la ligne de départ des gros prospects de cette draft: un trio
Maya Moore (Connecticut), Elizabeth "Liz" Cambage (Australie) et Ta'shia Philipps (Xavier University). Si les deux premières citées ont belle et bien été choisies first et second overall pick, la joueuse de Xavier n'a pas reçue les faveurs des Chicago Sky mais plutôt celle d'Atlanta Dream (8st pick)... qui l'a envoyé à Washington... Draftday, baby!

Du coup, c'est Courtney Vandersloot, la meneuse de Gonzaga qui est choisie en 3ème position par les Chicagoans.
A noter qu'une des règles pour les joueuses US dans la Draft WNBA c'est qu'elle est accessible en dernière année de College. La Draft se déroule en 3 tours (le Ligue compte 12 franchises), donc 36 picks.
Pour ceux qui avaient le "Slam" avec Paul ou Rondo en cover il y a quelques mois sachez que Jessica Breeland (North Carolina) qui avait eu droit à son petit article a été choisie en 13rd pick par Minnesota mais de suite tradé à New-York.

Bon, je suis pas chien, je vous décrit les 3 joueuses choisies dans les premières.

Maya Moore (F), 1st pick par le Lynx de Minnesota (13v-21d la saison passée)
Image
Image WNBA.com

"Who else?" La dernière "merveille" sortie de Connecticut et des mains de Genno Auriemma, également coach de Team USA. Elle sort de son cursus chez les Huskies avec 2 Titres NCAA et le statut de 4ème meilleure marqueuse all-time de la fac (2168 points). Moore est une ailière capable de shooter à 3points (elle a de moins en moins utilisé cette arme au fil de ses années à UConn), de rebounder. Pour sa dernière année, elle a sensiblement augmenté son scoring, son pourcentage au lancer-franc et a commise moins de pertes de balle.

On l'avait aussi remarquée lors du Titre de Team USA en Tchéquie l'été dernier. Seule universitaire à rester dans les "12", elle avait eu droit à du temps de jeu pour s'exprimer (jamais en dessous de 12 minutes lors des 9 matches) et glaner un premier titre international avec les Bird, Taurasi, Charles and co...(8.7pts à 43.7%, 3.3rbs, 2.1ass).

Elizabeth "Liz" Cambage (C), 2nd par le Tulsa Shok (6-24 la saison passée)

ImageImage
Image Rob Sheeley/WNBL.co.au - Seattletimes.nwsources.com

Le futur de l'Australie sous les panneaux. Une taille (2.03m), une carrure et puis dans ce que j'ai vu l'été dernier des bonnes mains, une belle mobilité pour un aussi haut gabarit: qqch qui s'exprime bien dans le jeu des Australiennes. Un registre moins élargi que Jackson mais c'est normal, elle joue plus proche de l'anneau, plus reboundeuse...
En août 2010, alors que la "Reine" Lauren Jackson tirait la langue au Mondial en Tchéquie l'an passé contre ...les Tchèques, Cambage a tenté de prendre le relais... en vain mais bon à 19 ans faire 22pts, 10rbs en 35min, ça tape dans l'oeil des scouts surtout si le match avant vous avez fait 18pts, 7 rbs, 4blks face à Team USA le tout en 22 minutes. Au bout des 9 matches du Mondial, Cambage est la meilleure marqueuse des "Opals" dans la compétition.

Cette saison, Cambage a dominé la WNBL (Ligue Australienne) en étant nommée MVP: meilleure marqueuse (23.4pts/match), meilleure blockeuse, meilleur % aux shoot. En 2009, elle avait déjà impressionné tout son monde en décrochant le titre de meilleure marqueuse au Championnat du Monde des -19 ans (20.4pts, 6.8rbs). Reste à voir maintenant comment ça va coller avec le jeu WNBA, avec le coach de Tulsa, Nolan Richardson adepte d'un jeu up-tempo. Cambage sait courir, comme une fille de 2.03m peut courir mais bon... C'est toujours mieux de l'utiliser comme point de fixation, c'est son jeu, elle peut rendre de précieux service, il faudra peut-être lui laisser un peu de temps, lui faire de la place pour se sentir à l'aise...

Courtney Vandersloot (PG), 3rd par le Chicago Sky (14-20 la saison passée)
Image
Image: ESPN Northwest

Les filles de l'Illinois avaient besoin d'une meneuse pour driver leur équipe. Le front office a décidé de confier les clé à la joueuse de Gonzaga. Multi-récompensé dans sa conférence, la native de Kent, dans l'Etat de Washington a cette saison mené son équipe en Finale Régionale NCAA contre une autre super-fac du basket féminin: Stanford. Déjà désignée meilleure passeuse en 2010 (9.4ass), Vandersloot a cassé les compteurs point et assists: 18pts et 10ass de moyenne pour sa saison senior. Elle a tenu son rang lors de la Finale Régionale en alignant 25pts, 3rbs, 9ass, 2ints. Bonne shooteuse, elle clôture son cursus à 14.8pts/moy sur les 4 ans. Hâte de voir les pick'n roll - Vandersloot pour Sylvia Fowles...

Pour le reste, rayon joueuses Européennes, il n'y a pas eu grand chose sinon
:arrow: 29ème par les LA Sparks: Elina Babkina (Meneuse (89), Internationale Lettone): Joue au Loto Gdynia (Euroleague + Pologne): 13.2pts, 3.2rbs, 4ass en 30' en EL.
:arrow: 35ème par les Washington Mystics: Sara Krnjic (Pivot (91), U20 Serbe): Joue à Pecs (Euroleague + Hongrie): 4.8pts, 5.6rbs en 20' en EL.

Le tableau complet de la Draft 2011
Dernière modification par Bobcat le 03 juin 2011, 15:28, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
par Da Pip
#382771
Merci pour le résumé ! A noter quand même que Maya Moore n'a pas réussi à emmener les Huskies au titre NCAA cette saison, ce qui rend plus humaine cette joueuse ayant pris l'habitude de tout gagner. Sinon je me souviens bien d'Elizabeth Cambage au dernier mondial et de la savoir prête à en découdre avec les Tina Charle, Sylvia Fowles et autres, ça donne envie de (re)suivre les débats !
Avatar de l’utilisateur
par Bobcat
#389770
Ça y est, ce soir on sera parti pour 3 mois de saison régulière de WNBA. Les petit matches de pre-season (certaines équipes n'ont même pas jouées, il n'y a eu qu'une quizaines de matches) passés a prendre la température, les coaches et les GM ont coupés les dernières joueuses (parmi lesquelles figurait Aby Olajuwon). On peut commencer.

Mais avant, petits échos de pre-season.

:arrow: Même si on est en WNBA, rien n'empêche de négocier les contrats avec les clubs Européens dans le même temps que la pre-season ce qui donne: Everybody goes to Valenciaaa:
Image
Image: wikipedia

Ros Casares fait pêter la tirelire pour remporter l'Euroligue, du coup le président Ros a décidé de monter la meilleure équipe de toute l'histoire du club.
Les actrices? Maya Moore, Lauren Jackson, Ann Wauters (qui revient d'une pause maternité), Eshaya Murphy (Chicago Sky et Gijon la saison passée, MVP de Liga Feminina), Sancho Lyttle et puis dans l'Européenne avec Isabelle Yacoubou, Katalin Honti, Silvia Dominguez, Rebeca Cotano et Virginia Saez. Celles qui restent de l'année passée sont Laia Palau et Jana Vesela (toutes 2 internationales pour l'Espagne et la Tchéquie).

:arrow: Ify Ibekwe (drafté par Seattle en 24ème position et dans le roster) signe au Dexia Namur Capitale (D1 Belge), Kayla Pedersen (Tulsa, 7ème choix de draft) est aussi sur le marché. A suivre...

:arrow: Il y a un évenement tragique qui vient un peu bousculer le début de saison c'est le décès de Margo Dydek, l'intérieur Polonaise de 2m18 est décédée des suites d'une attaque cardiaque fin mai. Drafté en 1ère position en 1998 par les Utah Starzz, elle avait évoluée pour les Mormons entre 98 et 2002, aux San Antonio Silver Stars, au Connecticut Sun et aux LA Sparks. Plusieurs fois meilleure aux blockshots et une fois aux rebonds défensifs elle a aussi évolué en Europe notamment au feu Orchies - Valenciennes, Getafe et Gdynia.
Image
Image: pixnpix.blogspot.com


:arrow: Vandersloot impressionne
Je vous avais parlé du 3ème choix de cette draft qui allait combler un manque à la mène du Chicago Sky. Ben York, journaliste de Slam online présent lors des entrainements de Team USA et pour lesquels Courtney Vandersloot était convié raconte que la jeune meneuse issue de Gonzaga a impressionné tout son monde. Au niveau de la preseason WNBA, c'est un peu différent mais difficile aussi de juger sur 2 sorties de plus ou moins 20 minutes chacunes: elle est pour l'instant en galère avec l'adresse, elle peut donner des assists (10 en 2 matches) mais a perdu 7 ballons lors du dernier match de pre-season. Il faudra voir son évolution et le rôle qui lui sera dévoué, elle ne part pas starter... voir ce qu'elle apportera quand elle rentrera.

:arrow: Nicole Ohlde raccroche: l'ancienne joueuse de Minnesota, Phoenix et Tulsa raccroche les baskets. Elle évoluait aux postes 4 et 5 et fut Championne avec Phoenix en 2009. Elle a expliqué vouloir ralentir le rythme (son corps a soufferts de blessures) et se concentrera sur sa carrière en Europe.

Rappel

Comme pour la NBA, la WNBA se joue avec 2 Conference: East et West, les 4 premiers sont qualifiés pour les playoffs. Demi-finale et Finale de Conference au meilleur des 3 manches. Les Finals sont au meilleur des 5 manches.

A l'Est on a:
Washington Mystics, Chicago Sky, Connecticut Sun, New York Liberty, Indiana Fever, Atlanta Dream

A l'Ouest
Los Angeles Sparks, San Antonio SilverStars, Minnesota Lynx, Phoenix Mercury, Seattle Storm, Tulsa Shock

Les Roster (11 joueuses max)

Washington Mystics
22 Matee Ajavon G
21 Nicky Anosike F-C
20 Alana Beard G-F
13 Karima Christmas G-F
4 Marissa Coleman G-F
25 Monique Currie F
11 Victoria Dunlap F
1 Crystal Langhorne F-C
2 Kelly Miller G
53 Ta'Shia Phillips C
5 Jasmine Thomas G

HEAD COACH
Trudi Lacey
ASSISTANT COACHES
Marianne Stanley
Laurie Byrd

Chicago Sky
25 Angie Bjorklund G-F
3 Dominique Canty G
34 Sylvia Fowles C
33 Cathrine Kraayeveld F
10 Epiphanny Prince G
2 Michelle Snow F-C
30 Carolyn Swords C
5 Erin Thorn G
21 Courtney Vandersloot G
1 Tamera Young F

HEAD COACH
Pokey Chatman (Coach du Spartak cette saison)
ASSISTANT COACHES
Jeff House
Christie Sides

Connceticut Sun
31 Tina Charles C
41 Kerri Gardin F
32 Kalana Greene G
5 Kelsey Griffin F
7 Sandrine Gruda F-C
23 Allison Hightower G
15 Asjha Jones F
20 Kara Lawson G
4 Danielle McCray G-F
21 Renee Montgomery G
22 DeMya Walker F
14 Tan White F-G

HEAD COACH
Mike Thibault
ASSISTANT COACHES
Scott Hawk
Bernadette Mattox

New York Liberty
51 Jessica Breland F
17 Essence Carson F-G
50 Sydney Colson G
Quanitra Hollingsworth C
5 Leilani Mitchell G
22 Alex Montgomery G-F
33 Plenette Pierson F-C
23 Cappie Pondexter G
14 Nicole Powell F
6 Sidney Spencer G
15 Kia Vaughn C

HEAD COACH
John Whisenant
ASSISTANT COACHES
Monique Ambers
Lady Grooms

Indiana Fever
0 Shannon Bobbitt G
24 Tamika Catchings F
50 Jessica Davenport C
23 Katie Douglas G-F
43 Shyra Ely F
20 Briann January G
13 Erin Phillips G
32 Jeanette Pohlen G
5 Tangela Smith F-C
8 Tammy Sutton-Brown C
1 Shavonte Zellous G

HEAD COACH
Lin Dunn
ASSISTANT COACHES
Gary Kloppenburg
Stephanie White

Atlanta Dream
33 Alison Bales C
8 Iziane Castro Marques F-G
14 Erika de Souza F-C
10 Lindsey Harding G
24 Sandora Irvin F
5 Shalee Lehning G
11 Yelena Leuchanka C
20 Sancho Lyttle F
35 Angel McCoughtry F
9 Coco Miller G
22 Armintie Price G-F
0 Brittainey Raven G

HEAD COACH
Marynell Meadors (assistant-coach pour Team USA)
ASSISTANT COACHES
Sue Panek
Carol Ross

Conference Est
Los Angeles Sparks
16 Ebony Hoffman F
1 Natasha Lacy G
42 Jantel Lavender C
8 DeLisha Milton-Jones F
6 Jenna O'Hea G
3 Candace Parker F
21 Ticha Penicheiro G
30 LaToya Pringle F-C
45 Noelle Quinn G
32 Tina Thompson F
20 Kristi Toliver G
14 Lindsay Wisdom-Hylton F

HEAD COACH
Jennifer Gillom
ASSISTANT COACHES
Sandy Brondello
Joe Bryant (le père de qui vous savez)

Minnesota Lynx
1 Jessica Adair C
33 Seimone Augustus G-F
32 Rebekkah Brunson F
6 Amber Harris F
14 Alexis Hornbuckle G
24 Charde Houston F
Rachel Jarry F
8 Taj McWilliams-Franklin F-C
23 Maya Moore F
13 Lindsay Whalen G
11 Candice Wiggins G
22 Monica Wright G-F

HEAD COACH
Cheryl Reeve
ASSISTANT COACHES
Jim Petersen
Shelley Patterson

Seattle Storm
10 Sue Bird G
5 Abby Bishop F
2 Swin Cash F
3 Ify Ibekwe F
15 Lauren Jackson F-C
40 Alison Lacey G
20 Camille Little F
14 Katie Smith G
12 Belinda Snell G 5
32 Krystal Thomas C
7 Jana Vesela F
34 Le'coe Willingham F
30 Tanisha Wright G

HEAD COACH
Brian Agler
ASSISTANT COACH
Nancy Darsch

Tulsa Shock
24 Miranda Ayim C
8 Elizabeth Cambage C
4 Amber Holt F
33 Tiffany Jackson F
20 Marion Jones G
21 Jennifer Lacy F
12 Ivory Latta G
14 Kayla Pedersen F
0 Chastity Reed F
10 Andrea Riley G
22 Sheryl Swoopes F-G

HEAD COACH
Nolan Richardson
ASSISTANT COACHES
Wayne Stehlik
Teresa Edwards

Phoenix Mercury
24 DeWanna Bonner G-F
45 Kara Braxton F-C
4 Candice Dupree F
9 Marie Ferdinand-Harris G
21 Alexis Gray-Lawson G
2 Temeka Johnson G
43 Nakia Sanford F-C
34 Olayinka Sanni F-C
11 Ketia Swanier G
3 Diana Taurasi G
13 Penny Taylor F

HEAD COACH
Corey Gaines (assistant coach pour Team USA)
ASSISTANT COACHES
Julie Hairgrove
Bridget Pettis

San Antonio SilverStars
11 Danielle Adams F-C
32 Jayne Appel C
41 Tully Bevilaqua G
25 Becky Hammon G
5 Roneeka Hodges G
7 Jia Perkins G
21 Porsha Phillips F
00 Ruth Riley F-C
13 Danielle Robinson G
3 Scholanda Robinson G 5
33 Sophia Young F

HEAD COACH
Dan Hughes
ASSISTANT COACHES
Vickie Johnson
Steve Shuman


Tip-off ce soir avec Minnesota Lynx @ LA Sparks vers 3 heures du mat'
Avatar de l’utilisateur
par Da Pip
#389889
Bobcat a écrit :Les actrices? Maya Moore, Lauren Jackson, Ann Wauters (qui revient d'une pause maternité), Eshaya Murphy (Chicago Sky et Gijon la saison passée, MVP de Liga Feminina), Sancho Lyttle et puis dans l'Européenne avec Isabelle Yacoubou, Katalin Honti, Silvia Dominguez, Rebeca Cotano et Virginia Saez. Celles qui restent de l'année passée sont Laia Palau et Jana Vesela (toutes 2 internationales pour l'Espagne et la Tchéquie).

Petit moment de nostalgie en retrouvant le nom de Kata Honti ! Et effectivement grosse armada côté Valence mais on sait que les Russes seront aussi armées et que Galatasaray a récupéré la bannie du Fener, Diana Taurasi donc même avec un tel recrutement, j'irai pas parier sur les Espagnoles.

Et sinon merci pour les autres news ! En WNBA, j'ai toujours l'impression que les rosters sont équilibrés et que le statut de superstars de certaines joueuses, rien ne dit qu'on retrouvera leurs franchises prétendre à la victoire finale. Je suivrai ça de loin cette année encore...
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]