L'évènement basketball de la rentrée malgré l'absence des grandes stars ! La Team USA parviendra t'elle à s'imposer ? Streaming, réactions, pronostics ...

Modérateur : Guru

Quels sont les équipes que vous trouvez les plus impressionnantes?

Avatar de l’utilisateur
par Bobcat
#347137
A 15 jours du début du Championnat du Monde 2010 en Turquie, Micha, Iverson06 et Bobcat vous présentent petit à petit les différents groupes de cette compétition. On commence aujourd'hui avec le Groupe A. Bonne lecture et un grand merci à Ivy et Micha pour leur contribution: ils ont fait du gros boulot en peu de temps et ce n'est pas encore fini. ;)

Groupe A

Ville hôte: Kayseri (Anatolie Centrale): 1 165 088 habitants
Salle: Kadir Has Arena (7200 places)
Image

Horaire des matches (Heure locale: GMT + 3)
:arrow: 28 août
16h30: Australie - Jordanie
19h00: Angola - Serbie
21h30: Allemagne - Argentine

:arrow: 29 août
16h30: Jordanie - Angola
19h00: Serbie - Allemagne
21h30: Argentine - Australie

:arrow: 30 août
16h30: Jordanie - Serbie
19h00: Australie - Allemagne
21h30: Angola - Argentine

:arrow: 1 septembre:
16h30: Serbie - Australie
19h00: Allemagne - Angola
21h30: Argentine - Jordanie

:arrow: 2 septembre:
16h30: Angola - Australie
19h00: Argentine - Serbie
21h30: Allemagne - Jordanie

ImageAllemagne par Bobcat
:arrow: Qualifié par une wild-card
:arrow: 5ème participation

Sélection: Steffen Hamann (Alba Berlin, ALL), Demond Greene (Larissa, GRE), Heiko Schaffartzik (Phantoms, ALL), Per Guenther (Ratiopharm, ALL), Lucca Staiger (Alba Berlin, ALL), Philipp Schwethelm (Bremerhaven, ALL), Chad Toppert (Albuquerque, D-League), Konrad Wysocki (Turow, POL), Robin Benzing (Ratiopharm, ALL), Elias Harris (Gonzaga, NCAA), Jan-Hendrick Jagla (Prokom, POL), Tim Ohlbrecht (Bonn, ALL), Yassin Idhibi (Phantoms, ALL), Tibor Pleiss (Brose Basket, ALL), Christopher McNaughton (EWE Basket, ALL), Johannes Strasser (Bonn, ALL)

Coach: Dirk Bauermann
Ass: Volker Stix, Achim Kuczmann

Pas de Kaman ni de Nowitski ni de Femmerling pour la Manschaft mais rien ne dit que cette équipe sera un oiseau pour le chat. L'année passée en l'absence du Wunderkid on avait assisté à l'éclosion de joueurs "intéressants" (Shaffartzik, Staiger, Benzing). Il faudra voir s'ils ont travaillé leurs gammes sous la houlette d'un coach, Dirk Bauermann qui connait le moindre centimètre de talent du basket allemand. Perso, j'attends de Steffen Hamann qu'il s'impose: il pourra être aidé par Greene et Jagla. Si cette équipe garde la foi que va lui insuffler Bauermann, elle peut surprendre.

Le joueur: Steffen Hamman
Image
Habitué à diriger une escouade d'US à l'Alba Berlin ce meneur ne peut donc laisser libre cours à ses talents offensifs que rarement durant la saison. Assez bon dans l'organisation, capable d'avoir un impact à la seconde où il se trouve sur le parquet, Hamman doit se réveler dans cette Manschaft qui doit devenir la sienne en l'absence de Dirk: il devra passer, alimenter le marquoir et être le relais de Bauermann, un Bauermann qu'il cotoiera l'année prochaine au Bayern Munich.

====================================================================


ImageAngola par Bobcat
:arrow: Qualifié comme Vainqueur de l'AfroBasket 2009
:arrow: 6ème participation

Sélection:Olimpio Cipriano (Libolo, ANG), Joaquin Gomes (1 de Agosto, ANG), Miguel Lutonda (1 de Agosto, ANG), Eduardo Mingas (Petro Luanda, ANG), Filipe Abraao (1 de Agosto, ANG), Carlos Almeida (1 de Agosto), Felizardo Ambrosio (1 de Agosto, ANG), Paulo Barros (Promenade Cabinda, ANG), Domingos Bonifacio (Libolo, ANG), Roberto Fortes (Petro Luanda, ANG), Valdelicio Joaquin (Eastern Utah Junior College, USA), Miguel Kiala (Petro Luanda, ANG), Divaldo MBunga (Petro Luanda, ANG), Carlos Morais (Libolo, ANG), Yanick Moreira (1 de Agosto, ANG), Leonel Paulo (Libolo, ANG), Vlademir Ricardino (1 de Agosto, ANG), Simao Santos (Atletico Sport Aviation Luanda, ANG)

Coach: Luis Magalhaes
Ass: Paulo Macedo, Walter Costa

Les Ogres du Continent Africain: les mieux structurés, les mieux organisés! Depuis 89 ils ont tout rafflé ou presque (9 titres et une 3ème place en 97). En Afrique l'Angola c'est 16 participations à l' AfroBasket et 10 titres. Depuis 20 ans, les Palancas Negras (Antilopes Noires) ont participé 5 Jeux Olympiques et 5 Championnats du Monde. Niveau expérience, ils pourraient en redire à pas mal d'équipes en Europe cependant la sélection fait tiquer, aucun des cadres n'évolue à l'étranger, dans des Championnats relevés. Olimpio Cipriano et Joaquin Gomes sont revenus à la maison. Malgré le fait que l'Angola est la seule nation à posséder un Championnat professionnel sur le Continent Africain, il faudra batailler ferme et se montrer malin pour gratter une qualif au tour suivant. Petit à petit les Angolais progressent dans les grandes compétition (10ème au dernier Championnat du Monde). Rien ne leur interdit d'y penser, "bon" tournoi au Brésil, tournée en Europe.

Le joueur: Joaquin Gomes
Image
"Kikas" est un des rares globe-trotters de sa sélection avec Cipriano. Après un cursus de 3 ans à Valparaiso (NCAA), il s'est lancé dans une carrière "overseas": les Pays-Bas d'abord avec Eiffel Towers Den Bosch et puis l'Allemagne avec RheinErgie Koln. Avec le club allemand il remportera la Coupe mais décide ensuite de retourner au pays en 2006. Gomes est un ailier-fort de petite taille (2.00m) mais capable de rebounder et d'allumer des Triples. Une vraie icône en Angola, il avait réalisé de gros Championnats du Monde au Japon en 2006: 15.2 pts et 8.3 rbs.

========================================================================

ImageArgentina par Iverson 06

I/ Historique

L'Argentine a un rapport particulier avec ce mondial FIBA, pourquoi ? Parce qu'elle a été la toute première équipe à remporter le trophée (en 1950, à domicile). Elle n'a plus manqué une édition depuis 1986, même si de 86 à 98, elle n'a jamais réellement brillé, avec des équipes pas franchement impressionantes. En revanche, en 2000, la fabuleuse génération Ginobili (avec Scola, Oberto, Nocioni, Wolkowyski, Pepe Sanchez) prend le relai. Pas qualifié pour les JO à Sidney, les jeunes stars en devenir rongent leurs freins, mais prennent de plus en plus d'ampleur en Europe (en Italie pour Gino, ThomYorke pourrait vous en dire beaucoup, et en Espagne pour la plupart des autres, au TAU Ceramica notamment).

Et en 2002, emmenée par sa merveilleuse génération, l'Argentine réalisera un Mondial de très haut niveau, avec une seule défaite, en finale, après prolongation, contre les "yougos" (qui possédaient aux aussi une grosse équipe, Bodiroga, Stojakovic, Divac, Gurovic pour ne citer qu'eux).

Grosse désilusion donc mais ce n'est que partie remise car 2004 est l'année de la consécration. Avec les intégrations des talentueux Delfino et Hermann, les argentins ne laisseront pas passer leurs chances cette fois-ci et vont enfin regagner une médaille d'or, aux JO d'Athènes. Après un premier tour "so-so", l'Albiceleste passera la seconde au 2e tour en tappant tour à tour la Grèce et les USA, avant de finir en beauté en battant sans trop de soucis l'Italie en finale ( :crybaby: ). Mérité !

En 2006, lors du dernier championnat du monde, l'Argentine arrivera facilement en Demi, mais perdra d'un point contre l'Espagne, futur vainqueur de l'édition.

Enfin, à Pékin il y a 2 ans, l'Argentine, malgré une petite baisse de régime et un jeu moins impressionant, réalisa un beau parcours, ne s'inclinant qu'en demi contre l'ogre américain. Médaillée de bronze au dépend de la Lituanie.

II/ Qualification

L'Argentine termina 3e lors du dernier championnat des amériques, et se qualifia donc pour ce Fiba World Championship. Cependant, pour l'anecdote, ce fut assez difficile. Privée de la plupart de ses meilleurs joueurs (Scola, MVP de la compétition et Prigioni étant les leaders), le parcours fut difficile, et et l'équipe mit un peu de temps à démarrer, avant de mieux finir et d'arracher la 3e place.

III/ Equipe

:arrow: Meneurs : Pablo Prigioni (Real Madrid, Espagne) ; Juan Pablo Cantero (Atenas, Argentine)

:arrow: Extérieurs : Carlos Delfino (Milwaukee Bucks, USA) ; Paolo Quinteros (Saragosse, Espagne) ; Andres Nocioni (Philadelphie Sixers, USA) ; Hernan Jasen (Estudiantes, Espagne) ; Federico Kammerichs (Regatas, Argentine)

:arrow: Intérieurs : Luis Scola (Houston Rockets, USA) ; Leonardo Gutierrez (Penarol, Argentine) ; Juan Pedro Gutierrez (Obras, Argentine) ; Roman Gonzalez (Quimsa, Argentine) ; Fabricio Oberto (Washington Wizards, USA)

:arrow: Entraineur : Sergio Hernandez, depuis 2005.

IV/ Commentaire

Quand on observe la liste, on observe en premier "THE" problème : l'absence de Gino. Tracassé par différentes blessures, il fait l'impasse sur ce championnat du monde, à la plus grande déception de la planète basket. Leader charismatique de la vague argentine qui a déferlé sur la planète basket de la dernière décennie, son absence pèse lourd, d'autant plus qu'il a démontré cette année en NBA qu'il n'était pas encore cramé.

Mis à part ça, l'effectif est tout de même de qualité. Pour avoir vu quelques matchs de prépa', le jeu proposé par les argentins est (encore) très beau à voir, même si la défense reste encore à paufiner.

Prigioni sera le meneur de cette équipe. Pas loin de ce qui se fait de mieux en Europe pour mener une team, on pourra encore compter sur lui cette saison. Son remplaçant, Cantero, n'est pas forcément très connu, mais est un joueur capable d'apporter sur un temps de jeu défini, notamment à 3 points et en défense.

Aux côtés du cerveau Prigioni, pas mal de qualité. D'abord, les 2 probables titulaires, Delfino, joueur très complet et impeccable dans un bon collectif et Andres Nocioni. Ce serait une bonne occasion de se relancer pour ce dernier, qui traine un peu la patte ces derniers temps. Encore faut-il qu'il se remette de sa blessure à temps :| Espérons que ce soit le cas.

Sur le banc, on aura droit à de belles solutions de rechange, alliant bonne adresse à 3 points, physique et surtout engagement. Du solide.

Et que dire du secteur intérieur ? Le vrai leader de cette équipe, c'est Luis Scola. Excellent l'été dernier à Porto-Rico, Scola se bonifie d'année en année, il est rentré dans ses meilleures années basket depuis quelques années et physiquement, il tient vraiment bien le choc, aucun signe de fatigue. Beaucoup, beaucoup de ballons passeront par lui. Attention tout de même, il reste sur 2 matchs juste cata' au niveau de l'adresse contre Porto-Rico, faut qu'il se reprenne.

Pour le suppléer, Leonardo Gutierrez. En place depuis 2001, Leo commence un peu à s'essoufler, mais reste un des meilleurs intérieurs du championnat argentin (qu'il n'a jamais vraiment quitté), et sera le seul à apporter une certaine adresse extérieur dans le secteur intérieur.

Un autre Gutierrez est également présent à l'intérieur, Juan Pedro. Après un passage plutôt long à Grenade en Espagne, il n'a jamais réussi à passer du statut "d'intérieur de complément" à celui de titulaire indiscutable. Personellement j'aime bien le joueur, de bonnes mains je trouve, et une jolie présence physique. Un peu trop "roublard" à mon gout cependant.
Il sera le seul intérieur à être sous la barre des 30 ans à l'intérieur. Capable d'alterner poste 4-5.

Enfin, la paire de 5 est assez impressionante physiquement. D'un côté Oberto, joueur d'expérience, bonne qualité de passe et bon défenseur. De l'autre le "steak" Roman Gonzalez, "inbougeable" in the paint. Pas de grandes qualités basketballistiques cependant.

Au final, on a un effectif assez expérimenté, peut-être trop (seulement 3 des 12 ont en dessous de 30 ans, le plus jeune étant à 26 ans). Mais il y a de la qualité et un effectif assez équilibré, avec un meneur gestionnaire, des arrières-ailiers assez adroits à 3 points et du coffre physique dans la raquette, certains ayant même l'option "bonnes mains".
Pour peu que Nocioni se rétablisse bien et nous sorte un beau mondial, l'Argentine peut pourquoi pas tenter une place sur le podium (ça me semble tout de même difficile). Je rappelle que les argentins n'ont plus manqué une demi-finale depuis 2001, en disputant chaque année une compétition. Ca classe une équipe.

V/ Le joueur à suivre
Image
Luis Scola : promu leader de l'escouade argentine l'été dernier, il le sera encore cette année en l'absence de Manu Ginobili. Impeccable à Porto-Rico, il a pour l'instant déçu en préparation.

Mais le garçon a de l'expérience, a déja à peu près tout vu sur la planète basket et semble jouer actuellement le meilleur basket de sa carrière (bien qu'il était déja plus qu'impressionant au Tau). Ce ne sont donc sûrement pas quelques mauvais matchs amicaux qui le bloqueront mentalement.

Habile, généreux, pas perso pour un sou, il aura la tâche d'amener le plus loin possible son équipe dans cette compétition et plus symboliquement de prouver que l'Argentine reste une équipe référence à l'échelle mondiale.

VI/ Pronostic

Tombé dans le groupe A, la qualification devrait se faire sans soucis. La Jordanie, de ce que j'ai vu ces dernières années, c'est très faible ; l'Angola ne m'a jamais convaincu dans un tournoi international (trop fort pour le continent africain/pas assez au niveau mondial) ; l'Allemagne ne parait pas forcément dangereuse, mais faut toujours se méfier, Bauermann peut facilement bonifier son équipe ; l'Australie aura son mot à dire, belle équipe, pas forcément évident de les battre ; enfin la Serbie sort d'un bel Euro et pour l'instant fait de solides matchs amicaux, un redoutable adversaire, à n'en pas douter.

Je dirais 3e du groupe, mais ils se démerderont pour finir 4e du tournoi.

=====================================================================

ImageAustralia par Iverson 06

I/ Historique

Ultra dominante dans son continent, l'Australie n'a jamais manqué le tournoi de basket des JO, a remporté 17 fois sur 19 le championnat d'Océane (dernière défaite l'année dernière, face à la Nouvelle-Zélande !) et n'a plus manqué un championnat du monde depuis 1970. Bien sûr, tout ça est à relativiser, tant la concurrence est archi-faible en Océanie, mis à part la Nouvelle-Zélande.

Jamais trop brillants aux mondiaux (ils n'ont jamais dépassé les quarts de finale), les australiens ont en revanche plus de facilité aux JO, avec notamment une bonne performance en 2000 à domicile à Sidney (emmené par son très bon duo intérieur Anstey-Longley), en éliminant notamment au premier tour l'Espagne. Suivirent un quart de finale gagné au forceps contre l'Italie, et une défaite cuisante contre la France en demi, pour ce qui reste selon moi l'un des matchs références des français dans une compétition FIBA. Ils seront aussi trop courts pour tenter d'accrocher le bronze, battu logiquement par la Lituanie.

4e place donc, ce tournoi olympique de basket a été une réussite pour les Boomers, et le basket prendra par la suite une importance un peu plus forte en Australie.
Malgré cette dynamique positive, l'Australie n'arrivera pas à confirmer lors des années suivantes, non qualifié pour le Mondial 2002, et finissant 9e lors des JO d'Athènes et du Mondial 2006. Plutôt décevant.

Cependant, l'équipe proposé en 2008 pour les jeux olympiques de Pékin est plutôt intéressante, avec de l'expérience (le très bon CJ Bruton, Chris Anstey, Glen Saville) et l'arrivée du nouveau duo prometteur australien, "Patty" Mills et Joe Ingles. Sans oublier l'intégration de David Andersen, la présence d'Andrew Bogut,... Un joli effectif quoi !
Malgré ça, le tournoi s'avèra encore une fois décevant, on pouvait s'attendre à mieux : un premier tour pas évident et du coup, ils tombent contre l'impressionante armada américaine dès les quarts. Pas mauvais lors du match, ils s'inclineront finalement plutôt dans les grandes largeurs (+ 21 pour les USA).

II/ Qualification

On l'a compris, la qualification n'est plus un soucis pour les australiens (à moins que les îles Samoa ou Fidji un jour se rebellent). Cependant, ils n'ont pas remporté le championnat océanique l'été dernier, malgré une première victoire (+ 7 au final) contre les néo-zélandais, s'inclinant au retour 100-78 (!). Assez surprenant donc, même si l'équipe était amputée de la plupart de ses joueurs majeurs.

III/ Equipe

:arrow: Meneurs : Patrick Mills (Portland Trail Blazers, NBA) ; Steven Markovic (Etoile Rouge de Belgrade, Serbie) ; Damian Martin (Perth Wildcats, Australie)

:arrow: Extérieurs : Adam Gibson (Gold Coast Blaze, Australie) ; Brad Newley (Lietuvos Rytas, Lituanie) ; Joe Ingles (Granada, Espagne) ; David Barlow (Zaragoza, Espagne)

:arrow: Intérieurs : Mark Worthington (Bamberg, Allemagne) ; David Andersen (Toronto Raptors, USA) ; Matt Nielsen (Olympiakos, Grèce) ; Aleks Maric (Panathinaikos, Grèce) ; Aron Baynes (Oldenburg, Allemagne)

:arrow: Entraineur : Brett Brown, depuis 2009.

IV/ Commentaire

Alors avant de développer, je dois avouer que je n'ai jamais vu jouer 2 joueurs de cette équipe, donc je ne sais absolument pas ce que valent le pivot Baynes et le combo Damian Martin.

Le gros absent, c'est Andrew Bogut. Dévoué à sa nation, Andrew apprécie venir disputer des matchs avec l'Australie. Cependant, du à sa grosse blessure cette saison avec les Bucks, il était clair qu'il ne serait jamais opérationnel pour le championnat du monde. Dommage, même si en son absence, la raquette australienne présente tout de même bien.

Autre point à relever : l'équipe est jeune. Débarassé de ses illustres trentenaires (CJ Bruton, Anstey ou Saville pour ne citer qu'eux), Brett Brown choisit de se tourner vers une équipe jeune, qui sera menée par le talentueux Patrick Mills. Hyper vif, très complet, assez adroit à 3 points, Patty est une valeur sûre. A mon avis, sans pépins physique et avec une lecture de jeu un poil plus développé, il peut facilement faire son trou en NBA. Il aura à coup sur beaucoup de responsabilités offensives.
Son remplaçant, Steven Markovic, meneur assez costaud, bon défenseur et pas mal talentueux en attaque, sort d'une saison blanche avec l'Etoile Rouge (je ne connais pas la raison, à mon avis blessure). Un bon remplaçant en somme, Mills pourra se reposer tranquillement.
Autre meneur, Damian Martin devrait pas trop jouer, ou boucher les trous aux postes 1 et 2.

Les postes 2 et 3 devraient être occupés en grande partie par Brad Newley (indispensable à l'équipe, présent depuis pas mal de temps, bon défenseur avec de très bons fondamentaux en attaque, sait faire beaucoup de choses), Joe Ingles (qui sort d'une bonne première saison en Europe, un joueur que j'adore, gros potentiel, talentueux même si pas assez costaud à mon gout, encore du déchet à 3 points) et David Barlow (un grand 3, joueur intelligent et à l'aise en pénétration, qui peut prendre feu à 3 points dans un bon soir. Un peu irrégulier tout de même, et pas toujours concerné par la défense).
Adam Gibson pourrait faire valoir son adresse à 3 points sur quelques minutes.

A l'intérieur, du costaud. En 4 Matt Nielsen, combattant dévoué à son équipe (sûrement capitaine des Boomers d'ailleurs), un coéquipier parfait, bon défenseur et habile de ses mains en attaque.
David Andersen, quant à lui, devrait jongler entre les 2 postes intérieurs. Capable de tout faire sur un terrain (bien qu'il peut passer à travers sur quelques matchs), son pays attend beaucoup de lui, il n'avait pas été très bon à Pékins. Il aura sûrement très envie de se donner à fond après une saison NBA plutôt frustrante.
Mark Worthington devrait être capable d'assurer de bonnes minutes au poste 4, adroit de loin et bon rebondeur. Assez "mou du genou" cependant.

Poste 5, outre Andersen qui devrait prendre pas mal de minutes, on a une surprise : Aleks Maric, LA révélation européenne de l'année. Il ne devait pas venir pour diverses raisons, mais finalement, il sera bien présent. Il aura du temps de jeu, il sera le point d'ancrage majeur de cette équipe.
Aron Baynes sera son back-up "officiel".

Bien que l'Australie passe souvent au travers dans les Mondiaux, qu'ils sont imprévisibles et privés de Bogut, l'équipe cette année présente bien, un meneur ultra talentueux, quasiment tout ce qui faut à l'extérieur (de la taille notamment) et un secteur intérieur fort de 3 très bons joueurs, au profil différent.

A Brett Brown de montrer ce qu'il sait faire et d'imposer une identité à son équipe, qui jouera à mon avis un jeu rapide, mais qui, avec l'arrivée de Maric, pourra également être efficace sur jeu plaçé.

V/ Le joueur à suivre
Image
Patrick Mills : j'ai beaucoup hésité avec Aleks Maric, mais je garde finalement Mills. Assez surprenant et impressionant à Pékin, pour son âge (14 pts de moyenne il me semble), "Patty" sera cette année le meneur titulaire de l'équipe, celui qui prendra la plupart des décisions offensives, qui orientera le jeu à sa façon,... Et plus un joker offensif comme il pouvait l'être en 2008.
Après une saison assez frustrante pour lui, entre blessures et faible temps de jeu, l'australien sera très certainement observé par les dirigeants des Blazers, et par Nate McMillan notamment, présent en Turquie avec le team USA. Une partie de sa saison prochaine se jouera donc durant ce mondial, et il aura à coeur de se montrer à son avantage.
Assez bon durant les matchs de prépa', Brett Brown n'hésitera pas à le responsabiliser un max' et encore une fois, ce sera à lui de prendre sa chance. Il a tout à gagner en Turquie le mois prochain...

VI/ Pronostic

La Jordanie et l'Angola ne devraient pas trop poser problème aux Boomers, l'Allemagne sera un adversaire déja sûrement plus coriace, mais à la portée des australiens. Le top 2 peut être abordable, à condition qu'ils arrivent à battre soit la Serbie, soit l'Argentine.

2e du groupe, éliminé en quart.

====================================================================

ImageJordanie par Bobcat

:arrow: Qualifié comme 3ème de l'Asiabasket 2009
:arrow: Première participation aux Championnat du Monde

Pré-selection: Islam Abbaas (ASU Sport club, JOR), Zaid Abbaas (ASU Sport Club, JOR), Abdalla Abuqoura (ASU Sport club, JOR), Ayman Adais (Zain, JOR), Mousa Alawadi (Zain, JOR), Zaid Al-Khas (Zain, JOR), Jamal Almaaytah (Zain, JOR), Fadel Alnajjar (Zain, JOR), Wesam Al-Sous (ASU Sport Club), Osama Daghles (Zain, JOR), Nick Fayadel (Niagara Colege), Mohammad Hadrab (ASU Sport Club, JOR), Layth Mansour(Chowan University, NCAA), Enver Soobzokov (Zain, JOR), Rasheim Wright (Sagesse Beyrouth, LIB)

Coach: Mario Palma

Comme les équipes africaines ou les autres équipes asiatiques, la Jordanie constitue une inconnue pour ce Championnat du Monde. Un coach étranger, une majorité de joueurs évoluant dans les même clubs laissent penser à ce que l'alchimie prendra vite mais les Jordaniens n'arrivent pas dans les meilleures conditions: peu de matches dans les jambes, un place de petit poucet du groupe: rien ne sera facile pour eux. Pour se préparer, la Jordanie s'est inscrite à la Stankovic Cup mais n'a pas convaincue (défaite contre les Philippines et le Liban). Ce sera leur première participation à une compétition de cette envergure. En espérant pour eux que l'apprentissage n'en devienne pas écoueurant.

=======================================================================

ImageSerbie par Micha

La Serbie (5ème au rang FIBA) devrait être, comme l'an passé, une équipe à surveiller de près pour le podium final.
Équipe - socle de joueurs de qualité (Teodosic, Tepic, Velickovic, Krstic) - tirée vers le haut par Ivkovic. Défense de qualité, dure, discipline collective et individuelle d'un coté, création, fondamentaux à l'intérieur de l'autre. Excellente balance attaque/défense.
Au poste de pivot, les trois joueurs ont des profils légèrement différent : Krstic est le plus physique et le plus dur, présent aux rebonds, il shoote jusqu'à 4-5mètres. Perovic est plus fin, aime moins le combat. Plus un profil de fixation. Radjulica est efficace lui aussi, mais peut être moins constant et moins expérimenté au plus haut niveau. Mais c'est une 3ème rotation de luxe.
Pour le combat, Velickovic, Macvan, Savanovic et Keselj apportent de solides garanties. Des quatres, l'ancienne gloire du Partizan, est le plus talentueux offensivement. Bjelica et Tepic, sont des joueurs complets, plus "softs" qui peuvent briller individuellement ou faire briller les autres. Enfin, à l'arrière, en plus de l'atout n°1 - Teodosic - , Markovic prend du galon dans un rôle de meneur passeur-shooter, alors que les autres (Rasic, Milosvljevic, Paunic) sont plus en retrait.
Cette année, avec le blason redoré lors du dernier euro, leurs concurrents sont prévenus. Cette génération, débarrassée de quelques joueurs encombrants, aura la lourde tache de confirmer le regain du basket Serbe.
De solides matchs amicaux pour le moment, histoire de redonner de la confiance à quelques joueurs un peu en manque de sensations cette saison (Tepic, voire Velickovic baladé par Messina puis oublié).

Le joueur : M. Teodosic (1.95m, P.G)
Image

Un an presque jour pour jour que Teodosic a éclaté au plus haut niveau. Une saison complète de qualité à l'Olympiakos au cours de laquelle il a éclairé quelques soirées par des gestes de grande classe. Parmi les tous meilleurs P.G en Europe, et surement le n°1 en terme de "meneur-scoreur-shooter-passeur".
Le tir à 3pts bien sur, avec son spécial "tir soudain" (après une demie volte coté opposé derrière un pick'n'roll ou après un dribble en 1 contre 1 lorsqu'il est excentré... enfin, vous voyez...), super adroit sur des petits shoots à la Navarro.
Son influence dans le parcours de la Serbie devrait être primordiale. Garder la tête froide dans les fins à sensations.
Un nouveau "caractériel" de talent dont on attend avec impatience les rencontres avec les arrières U.S, Rubio, et son nouvel ami, avec qui il aura peut être des comptes à régler (#13 des Greens).

Les 14 (pour le moment)

:arrow: P.G : Teodosic (1.95m, Olympiakos cette saison), Markovic (1.99m, Hemofarm), Paunic (Ostende/Aris)
:arrow: S.G : Tepic (2.00m, PAO), , Rasic (1.95m, Partizan) Milosavljevic (1.98m, Radnički)
:arrow: S.F : Bjelica (2.09m, Etoile Rouge), Keselj (2.06m, Etoile Rouge )
:arrow: P.F : Velickovic (2.05m, Real Madrid), Macvan (2.03m, Etoile Rouge), Savanovic (2.04, Cajasol)
:arrow: C : Krstic (2.13m, Oklahoma) ,Perovic (2.16m, Valencia), Raduljica (2.11m, FMP)

Coach : D. Ivkovic
Assistants : Miroslav Berić, Aleksandar Kesar


Matchs amicaux

Serbie 76 - Nouvelle Zelande71
Serbie 96 - Iran 68
Turquie 70 - Serbie 83
Serbie 69 - Russie 63
Serbie 95 - Nouvelle Zelande 69
Serbie 82 - Slovénie 73
Serbie 62 - Canada 58
Grèce 74 - Serbie 73

Les "+"
- un trio de grands intérieurs (+ de 2.10m) très techniques. Solides figures de proue dans la peinture.
- une génération nouvelle qui se connait très bien, en quête de gloire, couvée par un géant de l'histoire du Basket.
- la polyvalence aux postes 3-4 (Bjelica, Tepic, Velickovic): tous sont des joueurs très complets, qui peuvent couvrir 3 postes. Fondamentaux, QI basket et sens de le passe.


Les "-"
- un jeu parfois heurté. Défense dure mais qui laisse beaucoup de lancés-francs aux adversaires. Des pivots moins bons défenseurs qu'attaquants.
- Mis à part Teodosic voire Velickovic, les autres "shooters" longue distance (Tripkovic, Tepic, Rasic...) ne sont pas très réguliers.
- de bons joueurs d'ombre, mais peut être un peu "en retrait" par rapport aux autres joueurs de banc d'autre grandes nations.

En édit.
Dernière modification par Bobcat le 24 août 2010, 17:31, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
par Da Pip
#347228
Du bon boulot qui donne envie de suivre le championnat du monde. Y'a pas à dire, vous savez vendre les équipes qui se basent sur d'autres joueurs que ceux qu'on voit en NBA ! Perso, l'Argentine sans Gino c'est moins ça mais ça fait toujours plaisir de voir quelques guerriers tout donner pour rester sur le podium chaque année. L'Australie, je connais pas vraiment en dehors des intérieurs Maric et Andersen que j'ai vu évoluer sur 2 ou 3 matchs (d'ailleurs pas fan d'Andersen). La Serbie avait fait forte impression l'an passé et ça fait plaisir de revoir tous ces talents évoluer ensemble dans la bonne direction. Pourquoi pas la surprise de ce mondial ? Si les shooters règlent la mire, ça peut le faire surtout qu'il y a du talent et de la taille (bonjour la défense sur ces mecs). Quant à l'Allemagne, l'an passé déjà sans Dirk, ils s'étaient pas mal démerdé donc je compte sur eux pour la 4ème place qualificative.

Pronos :
1) Serbie
2) Argentine
3) Australie
4) Allemagne
5) Angola
6) Jordanie
Avatar de l’utilisateur
par Johni John
#348016
Joli boulot, à confirmer avec l'edit à venir de Micha ! Encore très agréable à lire.

Pronos :
1) Serbie
2) Australie
3) Argentine
4) Angola
5) Allemagne
6) Jordanie

Ivy06 a écrit :Après un premier tour "so-so", l'Albiceleste passera la seconde au 2e tour en tapant tour à tour la Grèce et les USA, avant de finir en beauté en battant sans trop de soucis l'Italie en finale ( :crybaby: ). Mérité !

:lol:
Avatar de l’utilisateur
par Makerano
#348043
Les argentins et serbes devraient facilement se qualifier, mais il ne faudra tout de même pas sous estimez l'équipe d'Allemagne. Même si ils ne sont pas allés très loin durant l'Euro 2009 de Pologne, Bauermann sait inculquer une véritable cohésion d'équipe et un gros collectif à son effectif. Et ça c'est un plus indéniable.

Après pour la 4ème équipe qualifié il y'aura une véritable bataille entre la Jordanie, l'Angola et l'Australie, même si je penses que ces derniers passeront.
Avatar de l’utilisateur
par iverson_06
#348569
Pas de Nocioni pour l'Argentine, je le sentais gros comme une maison depuis le début de la prépa'. Il ne s'est pas suffisamment remis de sa blessure à la cheville, selon les Sixers.

Les argentins perdent une belle rotation extérieure, aller chercher une médaille sera encore plus compliqué...
Avatar de l’utilisateur
par Makerano
#348727
Oui c'est clair. L'absence de Nocioni a pour dilemme que c'est l'un des rares forfait ou la franchise NBA en question refuse qu'il aille disputé le Mondial. Andres voulait y aller et se sentait bien mais les Sixers l'en ont empêché... dommage il adorerait y participer.

Tout ceci remet évidemment en cause la mésentente entre la FIBA et la NBA concernant les recontres international, et donc plus précisément les Championnats du Monde. Avec les Jeux il y'a moins de problème... beaucoup moins.

Enfin bon je suivrais quand même avec assiduité cette compétition qui est toujours excitante même avec une ribambelle d'absences...
Avatar de l’utilisateur
par hanamichi sakuragi
#348800
Super boulot en tout cas!
Pour ma part je vois bien un :
1) Serbie
2) Argentine
3) Australie
4) Allemagne
5) Angola
6) Jordanie
Avatar de l’utilisateur
par pillard
#349040
1ère mi-temps surréaliste de Australie - Allemagne : l'Allemagne a scoré.... 20 points (contre 38 à l'Australie). Je me suis branché sur ce match, il restait 4 minutes, et ils avaient 12 points (!!!!! un record ? qqun a déjà vu ça ?) et sont restés à ce compteur jusqu'à 1 minute de la fin puis ils ont scoré comme des fous : 8 points en un peu plus d'1 minute. J'en avais mal au coeur pour eux : quand on est dans une spirale de non réussite même un type de 190cm vient mettre un contre monstrueux sur le pivot de 217cm.... enfin bref, j'espère qu'ils vont faire une prestation décente en 2ème mi-temps, si ce n'est remporter le match.... tout est possible au basket, sauf que l'Allemagne a pas trop le profil pour remonter 18 points.
Avatar de l’utilisateur
par pillard
#349389
Dans la série "je-me-bats-pour-jouer-dans-la-1ère-partie-de-tableau-de-la-phase-finale", la Serbie est la gagnante du jour. Félicitations, car cette bataille-ci fut pour la gagne. (pas comme les grecs... les pauvres, s'ils pensent qu'ils vont être champions du monde en perdant des matchs exprès, ils sont mal barrés). Mission remplie pour les Serbes : une bonne répartition des points, une rage de vaincre, comme si c'était pour une question de vie ou de mort. On les connaît bien les Serbes, et tous les 4 ans ils nous sortent une nouvelle génération de guerriers à la technique si particulière au basket serbe. Personnellement, j'aime beaucoup cette véritable culture du basket qui règne là-bas. Quant au match du jour, ce fut un beau combat, et Scola a (encore) fait des étincelles (32 points. 29.0 de moyenne sur le tournoi).
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]