L'évènement basketball de la rentrée malgré l'absence des grandes stars ! La Team USA parviendra t'elle à s'imposer ? Streaming, réactions, pronostics ...

Modérateur : Guru

#349453
Dans le cas de Traoré ils pensaient sans doute pouvoir beaucoup plus compter sur lui. Il montre vraiment ses limites en défense et au rebond, en attaque il n'y a qu'à la fin du match contre le Canada qu'il a compensé par plusieurs paniers. Peut-être qu'il s'agit d'envie, j'ai quand même l'impression qu'il s'agit aussi de confiance et un peu de niveau.
#349455
Le truc sur Traoré c'est qu'il a l'air carrément frustré à chaque fois qu'il prend une faute et dieu sait qu'il en a beaucoup pris durant ce mondial (il doit pas être loin d'être le joueur le plus sanctionné par minute joué à mon avis.)

Il peine très clairement en défense, à chaque qu'il tente quelque chose c'est sanctionné par les arbitres et son déficit de taille se fait ressentir face à de grands intérieurs pourtant pas plus "fort" que lui.

C'est vraiment une situation surprenante pour lui. Et pour nous.
#349474
Ca me gêne ce que dit Gelabale mais j'espère que ça vêlera les mecs qu'il vise, j'imagine que son objectif est de rebooster les types. N'ayant pas vu le match, j'aimerai dire heureusement même si cette défaite me fait tellement chier que c'est comme si je l'avais vu, j'irai pas m'aventurer dans la critique particulière même si...

Ian Mahinmi : c'est un mec qui en a tellement chié depuis des années que le fait qu'il soit en équipe de France doit déjà être un aboutissement pour lui. On sent de l'envie mais un peu comme chez le gamin tout content de jouer mais qui est incapable de comprendre ce qu'il faut donner quand l'enjeu est là.

Ali Traoré : j'adore le joueur et le mec a l'air sympa mais clair que depuis le début de la compétition, il se prend la tête sur son cas personnel et semble pas impliqué collectivement. Je pense pas qu'il voulait perdre ce match en rapport au futur adversaire en 8èmes mais ses intentions depuis le début du mondial semblent clairement pas les bonnes. Espérons qu'il comprenne le message parce qu'on a besoin de lui contre la Turquie.

Boris Diaw : avec lui j'ai l'impression que c'est un problème dû à la NBA. Avec 82 matchs par an, le gars a compris qu'il pouvait avoir un rythme tranquille, que perdre des matchs n'était pas si grave (ce qu'il a mangé à Atlanta au début de sa carrière et même à Charlotte où la défaite revient souvent) et donc désormais il arrive plus à répondre présent mentalement dans ce genre de moments. En a-t-il envie ? Se poser la question est déjà mauvais signe.

Les autres : y'a quand même une grosse majorité de joueurs tendres dans notre équipe (je parle pas de la défense) et la culture de la gagne est beaucoup moins présente que dans d'autres équipes. C'est là que je me dis qu'un Tony Parker (les titres il connait, la hargne il l'a toujours) ou même un Ronny Turiaf (du coeur, de l'énergie) manquent à cette équipe. Ces mecs boostent davantage les autres qu'un Diaw même si des fois, y'a un tel fossé entre Parker et les autres que ça conduit également à l'echec. Le problème c'est que ces joueurs ne devront pas des bêtes de gagne comme ça et qu'on risque de rencontrer de nouvelles désillusions dans le futur à cause de ce manque de hargne, d'orgeuil, de grinta, de volonté, appelez ça comme vous voulez... J'espère me tromper mais c'est mal parti.

Contre la Turquie, je suis très pessimiste à cause du mental de nos joueurs et j'espère juste qu'ils ne débarqueront pas en ayant déjà perdu sinon la valise pourrait être lourde... Mais je serai derrière à les soutenir quand même !

PS : le fait d'écrire défoule après une journée de frustration !
Dernière modification par Da Pip le 04 sept. 2010, 01:25, modifié 1 fois.
#349501
Avec cette défaite, l'EdF perd en une soirée tout le bénéfice de son magnifique début de tournoi. Cela va être dur face à la Turquie... Autant dire qu'elle n'aurait pas pu faire plus compliqué pour espérer accéder aux 1/4 de finale, l'objectif que Vincent Collet s'était fixé. Mais bon, après l'Espagne, la Turquie peut également se faire surprendre par nos petit bleus.
#349504
J’ai peu commenté jusqu’ici les performances individuelles des joueurs, car : 1° je m’intéresse surtout à la performance collective (et j’aime plus que tout au basket ces moments où une équipe véritable surclasse une brochette de stars (estampillées ou non NBA)) ; 2° lorsqu’un ou deux joueurs est dans une mauvaise passe (même si la dite passe est longue et inquiétante), il y a onze autres joueurs et surtout il y a un entraîneur (qui chez les bleus 2010 me semble vraiment bon). Ceci dit, je peux remarquer que la fragilité du groupe français est bien compréhensible. Sur les douze joueurs, trois (Albicy, Causeur et Jackson) fêtent leurs premières capes, Mahinmi n’ayant guère plus d’expérience à ce niveau (il n’a de fait pas joué à l’Euro 2009 (4 minutes cumulées et 19 minutes dans le dernier match de classement sans enjeu), Bokolo un peu plus (7 minutes et 2.5 points de moyenne sur l’Euro 2009), De colo, Koffi, Traoré sont peu expérimentés à ce niveau, même s’ils représentent la génération montante et ont participé activement à la bonne performance à l’Euro 2009 (respectivement 16min/7.3pts/1.2pds, 15min/3.2pts/3.3rbs et 12min/6.8pts/1.9rbs). Quelles que soient leurs performances individuelles à ce championnat du monde, ils sont et resteront la vague montante. Il est donc hors de question (et Collet l’a bien compris) de couper complètement par exemple Traoré (l’Edf a besoin de lui), même si celui-ci est au plus bas et il me semble impossible de le blâmer (son expérience ci-dessus n’en fait pas un cadre de cette équipe). Reste seulement quatre joueurs (Diaw, Pietrus, Gelabale et Batum) qui ont un bagage suffisant pour être considérés comme des cadres en Edf. C’est peu, mais comme vous l’avez vu, c’est suffisant pour réussir à battre l’Espagne en compétition officielle. Donc, la route turque n'arrête pas là, ils peuvent réussir à se remettre dans le bon sens. Je ne sais pas vous, mais ce groupe m’inspire confiance, et maintenant il n’y a plus rien à perdre, et je souhaite bon courage aux turcs, car ça ne va pas être pour eux une balade.
#349512
Interview intéressante d'Ali Traoré pour BasketNews pour ceux qui ne l'ont pas encore lu :

BasketNews.net a écrit :En plein doute, Ali Traoré admet que les Bleus ont des choses à mettre au point après la défaite face à la Nouvelle-Zélande, et avant le huitième de finale dimanche face à la Turquie.

Propos recueillis par Laurent SALLARD, à Istanbul (03/09/10)

Que s’est-il passé dans la défaite face à la Nouvelle-Zélande ?

Il y a eu des mésententes, et il faut en parler pour remettre les choses au point. Rien de grave, c’est au niveau du basket. Sur ce match-là, chacun avait son idée sur ce qu’il fallait faire. On ne tirait pas dans le même sens. Mais sur le jeu, pas le résultat, on voulait gagner ce match. Mais ça n’a pas été possible.

On a entendu hier que certains n’avaient pas mouillé le maillot. Es-tu d’accord avec ça ?

Non. Voilà. Il y a des égos qui peuvent être malmenés dans une équipe.

Comment vit le groupe actuellement ?

On vit bien. Il y a peut-être des petites tensions, minimes, on va en discuter tout à l’heure et ça ne sert à rien de rester sur des non-dits.

Elle semble très importante cette réunion…
Elle l’est. Ça peut déterminer le résultat de dimanche, nous booster ou alors nous tuer, on verra bien. Dans ces cas-là il faut tout se dire, vider son sac. En espérant que ça bouge.

Le fait que l’ambiance soit bonne empêche-t-il le fait que tout le monde s’exprime ?
Ça peut se passer comme ça. Je ne l’espère pas. J’espère vraiment qu’on va se dire les choses, les remettre à plat. Ne pas avoir peur de heurter un peu la sensibilité du voisin.

Espères-tu toujours rentrer dans ce Mondial ?
Oui… Oui et non. Parce que là, ça ne veut vraiment pas. Tout ce que je veux, c’est que l’équipe gagne. Je prendrai ce qu’on me donne. Si le coach estime que j’ai laissé passer ma chance, et que j’aiderai plus l’équipe en tapant de mains sur le banc, c’est ce que je ferai. Maintenant il faut penser collectif parce qu’il faut gagner.

Tu penses que c’est ce qui va se passer ?
Un peu, parce que hier je n’ai pas joué des masses non plus, même si je n’ai pas été flamboyant. J’ai peut-être fait la gueule. Si c’est ce qui arrive, je l’accepterais, il faut penser à l’équipe.

Tu en veux à quelqu’un ?
Je ne peux en vouloir qu’à moi-même. Mais c’est moi qui ne suis pas foutu de mettre un panier, et de jouer correctement. Au contraire, il y a des mecs dans l’équipe qui ont essayé de me tenir la main, comme Alain Koffi. Il est venu me voir en me disant qu’ils avaient besoin de moi. Au shooting du matin, il ne shoote pas et se met en défense sur moi pour que je travaille mes mouvements.

Ça réconforte ce genre d’attitude…
Oui. J’attendais qu’on me tende la main. Ça m’a fait plaisir qu’il le fasse. J’espère que ça aura un résultat. J’espère vraiment pouvoir aider cette équipe.

D’où ça vient ce problème ?
Je rentre dans une spirale, parce que vraiment ça me fout en rogne. Je ne me permets pas de rater des paniers comme ça. Là je suis vraiment dans une spirale négative, et là c’est vraiment compliqué pour moi de sortir de ça. Ce n’est pas la première fois, c’est arrivé dans la saison et je me suis vraiment retrouvé dans le trou. Et puis il y a eu un déclic. Ça vient tout seul. Un match, une action et ça revient tout seul. Mais là ça ne vient pas.

C’est mental…
C’est mental, parce qu’à cette heure-ci, j’ai la balle dans les mains et je ne sais même pas ce que je vais en faire. On a dû me jeter un sort.

La Turquie a un secteur intérieur très fort, donc tu es concerné…

Oui, mais je me plierai à la décision du staff. Mais je veux me mettre dans une situation où je serai prêt à contribuer.

Comment faire taire une salle de 20.000 ?
Balancer des shoots à trois-points, qui tuent le moral. Les tuer d’entrée ne suffit pas, on croyait l’avoir fait contre la Lituanie. C’est un marathon, pas un sprint ce genre de match. Il faut trouver le moment clé où savoir appuyer. Jouer ici est vraiment spécial, ils savent mettre l’ambiance les Turcs. Depuis notre arrivée, tout le monde nous parle de ça. J’apprécierais beaucoup de participer au deuil national.

Les plus anciens vous ont-ils parlé de Novi Sad ?

Oui, j’en ai entendu parler. Une petite « Novi Sad » me dirait bien. Mais le dire, c’est facile, le faire est une autre paire de manches. Mais je crois en nos chances. La Turquie, c’est un peu tout ou rien, et ils sont portés par un gros pourcentage à trois-points. Donc j’espère que dimanche, leur adresse va les lâcher, ce serait sympa.

Vous avez regardé le match de la Grèce avant de jouer la Nouvelle-Zélande, et il semble que ça vous ait perturbés…
On a regardé le match à la télé dans le vestiaire, et ça nous a peut-être fait du mal. C’était du foutage de gueule. Ça nous a perturbés. On voulait sincèrement le gagner ce match, mais quand on a vu qu’on était mené, on voulait le perdre de moins de 11 points, et même ça on n’a pas été foutu de le faire.

Avant le Mondial, tu disais vouloir aller au moins en quart. S’arrêter en huitième serait donc une déception ?
On l’a cherché. Si on s’arrête en huitième, on aura tout ce qu’on mérite. Si on perd, c’est vraiment notre faute.


En gros il confirme ce qu'a pu dire d'autres avant à savoir qu'il se préoccupe trop de son cas personnel et nous la joue limite malade imaginaire (ok pour la spirale négative mais à en parler autant, ça fait que l'aggraver). Sinon, les divergences sur le style de jeu de la France semblent avoir fait mal à l'entame de match. J'avoue que je comprends pas trop là ce qui a pu se dire parce que contrairement à d'autres équipes riches en talents, notre équipe n'a pas 36 façons de jouer pour gagner, surtout si certains sont en méforme. Le fait qu'il confirme également qu'après l'entame de match raté, certains ont voulu limiter la défaite sous les 11 pts est honnête même si ça relève de la connerie quand on voit la fin. Dernier point, je trouve que trop de personnes attendent un Novi Sad bis alors qu'on n'est pas dans la même situation. En Serbie, on jouait un barrage 8èmes de finales, ce qui prouve que l'équipe Serbe n'était pas aussi en confiance que les Turcs cette année. De plus, la Serbie était minée par les problèmes internes donc même si c'était un exploit de gagner là-bas, y'avait de grosses raisons d'y croire. Là si on se met juste à espérer à un exploit, on va revenir avec une valise donc qu'on arrête de rappeler le passé et qu'on ailler chercher cette belle équipe de Turquie chez elle.
#349519
J'pense au contraire que c'est bien d'en parler, les choses sont clairs au moins. Il donne l'impression de ses remettre en question et de tout faire pour changer son attitude, on verra ça dimanche mais on sent pas de rancœurs envers Gelabale dans son discours, ça me rassure.
Et à partir du moment où il répond à un journaliste, il faut s'attendre à ce genre de questions.
Pour cequi est du style de jeu, on a quand même les moyens de gagner de différentes façon contre les Néo Z. On pouvait continuer à faire tourner les balles pour trouver des solutions, jouer un peu plus en contre attaque ou encore mettre le ballon à l'intérieur plus souvent et profiter de nos qualités physique, au final on a rien fait de cela.
  • 1
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 20
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]