Modérateurs : Guru, Reeko

Avatar de l’utilisateur
par junkyarddog
#467161
Detroit Pistons 2013-2014

Image

Après 3 intersaisons consécutives ou les Pistons étaient resté très silencieux sur le marché des FA, à cause d’un salary cap plombé notamment par les signatures de Gordon et Villanueva, Frank Gores, le proprio a mis la pression à Joe D : il faut atteindre les playoffs dès la saison prochaine et cela passe par de nouveaux joueurs.

Comme en 09, Dumars à sorti le portefeuille (encore une fois une année trop tôt ?) mais ce coup-ci, il semble aussi avoir appris de ses erreurs. Fini les contrats longues durée pour des joueurs de seconde zone, Detroit a réussi à attraper l’un des plus gros FA de l’intersaison à un prix correct (J. Smith) et a su être patient pour attirer un joueur tellement surestimé qu’il en est devenu sous-estimé, et ce, pour une bouchée de pain (je parle bien-sûr de Jennings).

Autre coup intéressant, l’arrivée de Gigi Datome, la draft de Caldwell-Pope, le retour de Billups et surtout, le limogeage de Franks, remplacé par Mo Cheeks.

Avec un effectif interessant, les Pistons doivent éviter les erreurs des deux dernières saisons, à savoir des débuts catastrophiques, une période pré-All-Star Game euphorique (les Pistons ont eu le 3ième meilleur bilan entre fin décembre et mi-janvier) et une fin de saison ratée ou l'équipe lache.

A noter également le départ de Jason Maxiell pour Orlando. Il était un des chouchou du Palace : gros bosseur, joueur de services, il est surtout celui qui a réalisé les plus contres en NBA sur ces 10 dernières années (cf sur Garnett, Tyson Changler, Shannon Brown, ...).

Un point sur l’effectif avant de parler du jeu.

Meneur de jeu

Brandon Jennings :

Image

Dumars revait (rêve) de Rondo, il a eu Jennings qui est, à première vue son opposé. Tagué individualiste, arroseur, sa réputation à causé un snobage de la plupart des équipes lors de l'intersaison. Sa signature reste une bonne opération étant donné son salaire. Il arrive revanchard et à le style pour s’adapter : quoi qu’on en dise c’est un joueur qui est capable d’être un créateur si il est cadré. Il sera de toute façon meilleur que Knight dans ce domaine. Autre différence avec BK7 qui avait besoin d’avoir les appuis stable pour shooter, il peut créer son shoot et est un véritable menace sur pick and roll. Avec un joueur comme Drummond qui a excellé en pick and roll avec Bynum l’an passé, il peut faire des dégats. En plus, les Pistons avaient besoin d’un joueur a qui donner le ballon dans le money time. Il va juste falloir que la tête suive….

Chauncey Billups

Image

…. Et le vétérant Billups sera la pour cela. Il a vécu une situation similaire à son arrivée chez les Pistons en 2002. Joueur catalogué individualiste, trimballé d’équipe en équipe, il a réussi à s’imposer et devenir le leader offensif de l’équipe championne en 2004. Il va devoir jouer un rôle de mentor pour Jennings et le réussir à faire évoluer son jeu. Chauncey affirme avoir signé pour être titulaire au poste de meneur : avec tout le respect que j’ai pour lui, je pense qu’il est en bout de course mais que son aide sera précieuse pour l’évolution de cette jeune équipe…. Il me fera peut-être mentir….

Will Bynum

Image

Le dindon de la farce ? Re-signé avant l’acquisition de Jennings et Billups, il se trouve 3ième, voir 4Ième meneur. Il a apporté beaucoup en sortie de banc avec Drummond et dans le money-time l’an passé. Officiellement, la bataille pour le poste de PG est ouverte… pas sûr qu’il arrive toutefois à se faire une place.

Peyton Silva

Image

La surprise des ligues d’été. Drafté au second tour, il était destiné à être coupé vu le manque de place dans l’effectif. Avec de grosses perfs en summer league, l’ex meneur de Louisville à réussi à décrocher un contrat fin juillet : il est cependant favori pour terminer en NBDL cette saison

Arrière

Rondey Stuckey

Image

La encore, la concurrence va être rude : une chose est sûre, Stuckey n’est plus considérable comme meneur de jeu ! Il a vécu une saison cauchemardesse la saison passée. Gêné par une blessure récurrente à l’aine, il a été en délicatesse avec son shoot en affichant un % catastrophique. L’ancien protégé de Dumars n’a jamais eu su être le leader de cette équipe. Il ne devrait pas être titulaire et interviendra probablement dans un rôle de dynamiteur en sortie de banc : n’est-ce pas dans ce rôle qui peut être le plus efficace au final ?

Kentavious Caldwell-Pope

Image

Tout le monde attendait Trey Burke, Dumars à surpris son monde lors de cette draft en prenant l’arrière de l’université de Georgia. Joueur complet, bon shooter, bon défenseur. Efficace en pick and roll, c’est un atout une nouvelle fois intéressant. Il devrait se battre pour un poste de titulaire avec Kyle Singler. C’est un shooter, c’est intéressant étant donné le manque dans ce registre.

Kyle Singler

Image


L’ancien de Duke s’est imposé comme un titulaire l’an passé au poste 2, puis 3 avec le départ de Prince. Bon shooter, bon finisseur, c’est un battant avec des carences défensives. Chouchou de Franks, « the bucket man » peut très bien être titulaire incontestable sous Cheeks comme cireur de banc à temps plein…

Ailliers

Josh Smith

Image

Je mets volontairement Josh ici car il devrait commencer les matchs au poste 3. Cependant, on devrait plus le voir en poste 4 avec le jeu des rotations (voir plus bas). LA grosse signature de l’intersaison. On a beaucoup entendu parler de son côté arroseur, nonchalant cette intersaison, mais Josh Smith reste l’un des 5 meilleurs à son poste en NBA. Il a toujours sauf une fois emmené son équipe en playoffs en étant le meilleur ou second meilleur joueur de son équipe. Il est l’un des meilleurs défenseurs de la ligue. Excellent rebondeur, bon sur pick and roll (encore), capable de shooter à 3pts…comme certaines stars (Westbrook par exemple), c’est le type de joueur dont on ne souligne que ces points faibles en occultant ses points forts. Et pourtant Josh en a un paquet ! Très bonne recrue.

Luigi Datome

Image

MVP de la ligue Italienne, c’est un joueur complet, très bon shooter. Il devrait être la première option en sortie de banc. Un choix intéressant et intrigant à la fois

Tony Mitchell

Image

Dunker fou, il ne devrait pas voir le parquet souvent cette saison. Il a pris la place de Kris Middleton qui jouait très peu l’an passé.

Ailliers-Forts :

Greg Monroe


Image

Volontairement mis en 4 car il devrait débuter les matchs à ce poste. Par le jeu des rotations, on devrait également le voir en poste 5. Meilleur joueur des Pistons l’an passé, il doit franchir encore un pallier pour atteindre un niveau de All-Star. Comme la précédente intersaison, il a bossé son shoot à 3-4 mètres pour devenir une véritable force au poste 4. Pour l’instant, sa force est en poste bas dos au panier. Parfois un peu pataud, il n’en est pas moins un très bon joueur offensif et un excellent passeur pour sa position. Souvent pris à deux l’an passé, Il devrait avoir moins de poids sur les épaules avec les arrivées de Smith et Jennings. Il doit par contre devenir plus présent défensivement. Son association avec Drummond est intéressante si les 2 ne se marchent pas dessus

Charlie Villanueva

Image

Il n’a pas été amnestié car Dumars pense qu’il peut s’en servir en monnaie d’échange. En fin de contrat à la fin de la saison, c’est sa dernière chance de justifier à minima son contrat exorbitant. Il a eu quelques éclairs. Associté à Bynum et Drummond, il a su profiter des swicths sur les picks and rolls de ces deux pour planter des séries de 3 points. C’est encore son unique force, mais en confiance, il est capable de faire des très belles séries.

Jonas Jerebko

Image

Mis à l’écart par Franks la saison dernière après des bons débuts en NBA, le chouchou du Palace joue gros cette saison. Avec un effectif plus fourni, il va devenir l’energizer en sortie de banc, capable de se battre sur tous les ballons sur 10-15 minutes. Acceptera-t-il ce rôle ? Trop petit pour un poste 4, pas assez mobile sur un poste 3, c’est un joueur hybride, capable du pire comme du meilleur, surtout défensivement.

Pivot

Andre Drummond

Image

Le gros coup de la draft l’an passé. Annoncé dans le top 3, il a glissé jusqu’à la 9ième palce au grand bonheur des Pistons. Il a fait mentir les critiques qui le considéraient comme instable et fainéant. Véritable bosseur, son apport sur 2à-25 minutes l’an passé était très interessant, que ce soit en défense et au rebond, qu’en attaque sur pick and roll. Il devrait passer titulaire et partagera son temps de jeu au poste 4 avec Greg Monroe. Monstre physique, c’est un passeur décent mais il manque clairement de toucher pour un avoir un shoot correct. Ses LF sont également catastrophiques ce qui devrait encore une fois le priver de money-time cette année. L’attraction des Pistons.

Josh Harrellson

Image

On attendait Jason Collins et son expérience, on a eu Josh Harlieson et sa jeunesse. Il replace Kravstov numériquement. Il ne devrait pas joueur plus que 5-10 min par matchs.

Coach :

Mo Cheeks :

Image

Assistant de Scott Brooks, il retrouve un poste de headcoach après des saisons moyennes avec Philly et Portland. Préféré à McMillan et Brian Shaw, il récupère un groupe talentueux. A lui de faire prendre la mayonnaise rapidement. Il sera assisté par Rasheed Wallace notamment, qui travaille déjà avec Andre Durmmong et Monroe

Rotations :

PG Jennings - Billups - Bynum - Sylva
SG Singler - Stuckey - KCP
SF Smith - Datome - Singler - Mitchell
PF Monroe - Smith - Villanueva - Jerebko
C Drummond - Monroe - Harrellson

Avec des joueurs complets Cheeks pourra envisager différentes compositions.

Estimation de répartition des minutes
Jennings – 35 min
Billups -10 min
Bynum – 5 min
Singler – 15 min
Stuckey – 25 min
KCP – 25 min
Smith 35 min
Datome – 15 min
Monroe – 35 min
Villanueva – 5 min
Jerebko – 5 min
Durmmond – 30 min

L'effectif est complet et permettra d'alterner les 5 "Bigs" comme le 5 de départ, le small ball ou des compositions plus athlétiques : imaginez Jennings, Bynum, Stuckey, Smith et Drummond --- ça va courrir !
Le jeu devrait être plus attractif que l'an passé mais aussi plus structuré sur jeu posé ou le pick and roll va prendre le pouvoir. Le secteur faible reste le shoot exterieur avec aucun pu shooter à 3pts sauf si KCP nous reserve une bonne surprise.
Par contre, défensivement, les Pistons possèdent d'excélentes individualités comme Smith ou Drummond.
Cette équipe à largement les armes pour atteindre les playoffs, voir pour passer un tour si la mayonnaise prend et le groupe n'explose pas en plein vol

en attendant .....

DEEEEEETTTTRRROOOOIIIIIITTTTT BBAAASSSKKKEEETTTBBAAAAAALLLLLLLLLLLLLLLL !!!!!!!!
Avatar de l’utilisateur
par Daiv
#467622
Bonne présentation.

Un recrutement de qualité qui devrait leur permettre de passer un cap et d'atteindre les playoffs qui s'annoncent très accessibles à l'Est, où à mon sens, seules 5 teams ont vraiment un niveau playoffs : Miami, Chicago, Indiana, Brooklyn et New York. Derrière, ya de la place pour toutes les teams qui auront une autre ambition que tanker pour obtenir un bon pick à la prochaine draft (à savoir Detroit, Cleveland et Atlanta).

Derrière, imaginer les Pistons réaliser l'upset face à un des 5 gros bras, ça relève de la science fiction. Smith a quand même plus le profil du lieutenant idéal que du go-to-player capable de gagner des matchs à lui tout seul. Billups c'est bien, mais avec son age canonique, il a plus le profil de l'assistant coach que du difference maker sur le parquet. Jennings a encore beaucoup de progrès à faire pour être le leader d'une team qui gagne. Et à l'extérieur c'est jeune et gentil, pas l'ombre d'un big shot guy.
Après, le point positif c'est indéniablement leur raquette très prometteuse mais c'est encore largement inexpérimenté pour les joutes de playoffs. Avoir un pivot qui fait passer Dwight Howard pour Steve Nash sur la ligne de réparation ça ne pardonne pas dans des matchs où les détails comptent. Il a d'ailleurs intérêt à taffer dûr sinon la hack-a-drummond va devenir sport national.

Bref, pour moi Detroit a le profil de la victime idéale. Mon prono : sweep au 1er tour, sauf blessure je ne les vois pas prendre un match à l'une des 5 teams citées plus haut.
Avatar de l’utilisateur
par LucAl
#467660
Très belle présentation.

Cette équipe de Detroit a de quoi intriguer, c'est clair. Maintenant, beaucoup de paris sont faits sur des joueurs assez dangereux comme Smith ou Jennings. Les PO sont envisageables mais il va falloir quasi tout construire, ce qui n'est pas très facile avec autant de jeunes. Bon, maintenant, Detroit est à l'est donc pourquoi pas.
Avatar de l’utilisateur
par junkyarddog
#467662
Je suis très probablement sur optimiste parce que c'est mon équipe de coeur mais j'ai du mal à voir les deux équipes de NY aussi que prévu.

Les Knicks ne se sont pas renforcé (ils ont même regressé à mon sens) et je vois beaucoup d'indicateur annonçant leur déclin (Une nouvelle saga Carmello ? JR Smith qui explose après son nouveau contrat ? Chandler vieillissant ? etc...)
Côté Brooklyn , j'ai déjà dit ce que j'en pense sur un autre topic mais je ne les sens pas faire un gros coup. Je ne fais pas confiance à D-Will et Johnson et pas sur que Pierce et Garnett s'adaptent en une saison
Avatar de l’utilisateur
par Daiv
#467678
Brooklyn, je répondrai même pas : j'en fais mon favori pour le titre.

Et les knicks qui ne se sont pas renforcé?
Bargnani et artest quand même. L'italien peut faire mal : avec à ses côtés Melo qui cristallisera l'attention des défenses et chandler qui s'occupera du sale boulot, il pourra faire ce qu'il aime : envoyer du shoot extérieur dans le corner opposé, je le vois plutôt bon dans un rôle à la Ryan Anderson. Et artest apportera la dureté défensive qu'il manquait a cette équipe. Pour défendre sur Josh Smith y'a pas mieux.
Avatar de l’utilisateur
par Daiv
#467685
Le plus gros point faible des nets c'est que je mise sur eux sachant que je suis une buse innommable en pronostiques...
Avatar de l’utilisateur
par ThaTrigga
#467697
J'espère que tu sa un bon avocat alors, ou un bon garde du corps si c'est KG qui décide de se faire justice lui-même après leur élimination au premier tour la saison prochaine. ^^
Avatar de l’utilisateur
par junkyarddog
#475809
Première victoire convaincante sans Jennings.

Comme prévu, Drummond n'a pas été aligné dans le money time et n'a joué que 26 min.

Ce qui m'a plu :
Greg Monroe à l'air affuté comme jamais. Je l'ai trouvé beaucoup plus athlétique et moins pataud que l'an passé. je pense qu'il a bossé dans ce domain et également son jeu de jambe qui est moins asynchrone que l'an passé. Je l'ai trouvé aussi plus actif vocalement, peut-être va-t-il s'imposer comme le leader de cette équipe ? Je sens bien la saison de All Star en tout cas
Smith a été ultra complet, n'a pas trop forcé et l'alchimier entre lui et Moose et Drummond à l'air d'être bonne
Billups a été éblouissant - en plus d'être le patron sur le terrain, il a mis quelques beaux shoots et a permis de conserver l'écart, ce qui était le gros point faible des Pistons l'an passé.
Bonne entrée de KCP, Singler et Jerebko qui ont permis de faire le break en 2nd QT.
Bynum a prouvé qu'il méritera du temps de jeu, même après les retours de Stuckey et Jennings.

Déçu de ne pas avoir pu voir Gigi Datome plus longtemps, en tout cas, je me suis régalé devant mon league pass après plusieurs années de disettes !
ça fait du bien !
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]