L'actualité sur les qualifications et le tournoi final de l'Euro. Prochaine édition: Pologne en 2009.
Avatar de l’utilisateur
par pytheas
#299188
:eusa_clap: merci!

Et en plus, c'est moins cher que basketnews...
Je n'achète que rarement l'hebdo, mais comme certains attendaient impatiemment le "debrief" de BN, je me suis lancé.
Franchement, rien de très original, on dirait le discours de l'organe officielle de a fédé, tout va bien dans le meilleur des mondes, les Français sont les médaillés d'argent virtuel de la compet', et seul l'hésitation à jeter le match contre les Grecs coute une médaille au Français...

Car elle est bien là la seule question, c'est...fallait-il balancer le match contre la Grèce? était-ce moral? était-ce Français?????........ :roll: fallait-il se comporter comme d'ignobles calculateurs froids? (comme les Grecs quoi...).
Ghost a répondu à la question, et selon moi, de façon plus qu'objective.
C'est peut être ce qui manque à la presse basket Française, un peu d'objectivité, de recul aussi.
On s"étonne de la déception des fans, qui, suivant pour beaucoup l'avis des "spécialistes" ne voient que ce qu'on leur dit de voir et déborde d'optimisme, avant de déchanter quasi systématiquement.

On peut se poser des questions sur la répartition des rôles dans cette équipe, le mental d'une fragilité extreme, et sur l'état d'esprit comme ce qui vient d'être fait plus haut à propos de la Grèce?
Pour moi, le point positif, c'est la gestion de Collet, lui seul change tout, alors que j'en doutais profondément, méa culpa! sans lui la France ne faisait guère mieux que l'Allemagne (alors que Parker était là contrairement à Dirk).
Avatar de l’utilisateur
par The Matrix
#299196
Bah ce France - Grèce c'est l'exemple typique de match à bannir, qu'on ne devrait plus voir dans ce genre de compétition de haut niveau. L'idée même de penser à calculer quel résultat il faudrait pour jouer tel ou tel adversaire est à exclure parce que finalement de ce match on ne retient que l'épilogue pour le moins douteux. Comment un match que personne ne voulait jouer finit par être un tournant de la compétition ?

Je ne vais pas revenir sur ce que j'ai dit concernant les deux phases de poule, c'est simple y a plusieurs options :

- soit on garde les 16 participants répartis en 4 groupes de 4 mais il n'y a qu'une phase et les 2 premiers de chaque groupe vont en quarts. Le cas échéant on fait jouer en même temps les rencontres des deux groupes qui se croisent pour déterminer l'ordre des quarts lors de la dernière journée de poule pour éviter tout calcul (la FIBA ne voudra jamais, c'est tellement peu rentable pour eux)

- soit on restreint l'accès à 12 nations, deux groupes de 6 et les 4 premiers de chaque poule vont en quarts (même système, la dernière journée tous les matchs en simultané). Ca fait élitiste mais au moins on n'aura que la crème, ce qui se fait de mieux sur le plan européen et sans doute une qualité de jeu globale nettement supérieure à celle proposée sur cet euro.

- ou on passe à 24 (bof en y réfléchissant bien). Ca prône l'ouverture mais on risque d'avoir des matchs sans grand intérêt ou des petites nations prendront des volées contre les grosses. La FIBA s'y retrouverait largement financièrement en pouvant vendre les droits de sa compétition à plus de pays mais le public pourrait être dégouté par une telle orgie de matchs.


Comment espérer d'une manière générale un engouement pour un tournoi où tout s'enchaine trop vite...même pas 1 ou 2 jours de repos pour faire monter la pression, des machines qui doivent enchainer sans discontinuer et des coachs de sélectons qui doivent gérer quasi exclusivement le facteur fatigue plutôt que s'attarder sur l'adversaire, la manière de l'aborder (ce qui est fait malgré tout mais je pense qu'ils ne cracheraient pas sur un délai supplémentaire pour préparer leurs matchs).
Il faut se poser la question honnêtement, qu'est ce qui ressort de cet euro? Vous avez tous pris un panard d'enfer? Au mieux je n'ai retenu que 3 à 5 matchs marquants c'est tout (ptet parce que je ne les ai pas tous vu).


C'est inutile de taper sur la Grèce sous prétexte qu'elle a réussi là où la France a échoué. Oui elle a calculé, oui elle voulait perdre pour éviter l'Espagne...mais la France aussi, elle n'a juste pas été fichu de réussir à perdre (ça sonne bizarre purée...viser la défaite à tout prix). Ce qu'il faut retenir c'est que ce match aurait pu être 100 fois meilleur avec des équipes qui lâchent les chevaux et veulent absolument l'emporter sans arrières pensées.
Les grecs n'ont pas volé notre médaille, ça sert à rien d'extrapoler le parcours que la France aurait pu faire à leur place et inversement. La faute au système (fuck le système^^).
Avatar de l’utilisateur
par zejames
#299198
Tant qu'on y est à chercher des solutions organisationnelles, je pense qu'on pourrait tirer au sort les rencontres à l'issue des phases de poule, c'est-à-dire au niveau des quarts de finale.

Après, il faut trouver un moyen de favoriser ceux qui réussissent aux premières places qualificatives par rapport aux autres. Dans le cas de 4 poules de 4, on pourrait faire un tirage au sort faisant que les adversaires des 4 1ers soient tirés au sort parmi les 4 2èmes. Avoir 1 chance sur 4 de rencontrer l'Espagne au tour suivant est beaucoup moins significatif que d'être sûrs de les jouer. D'autant plus que parmi les 3 autres peut se trouver 1 ou 2 équipes plus faibles. Cela permettrait simplement de limiter les calculs pour les matchs de "classement"...
Avatar de l’utilisateur
par pytheas
#299199
Moi je trouve que la formule de 2001, 2003, et 2005, (4 poules de 4, les 1ers directement en 1/4, et les 2nd et 3ème en "barrage" de 8ème), reste la meilleure, mais je te rejoins sur le délai entre chaque match.
A Belgrade, la compétition avait duré une grosse semaine (du vendredi au dimanche de la semaine suivante), alors qu'en Pologne, elle s'est jouée sur presque 2 semaines complètes (du lundi au dimanche de la semaine suivante). quit à jouer sur 2 semaines, autant laisser, comme tu le dis le temps à la pression de monter, et aux organismes, un peu plus de temps pour recharger.
Je comprend bien la logique financière, mais sportivement... :?
Dernière modification par pytheas le 24 sept. 2009, 14:44, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
par pytheas
#299200
zejames a écrit :Tant qu'on y est à chercher des solutions organisationnelles, je pense qu'on pourrait tirer au sort les rencontres à l'issue des phases de poule, c'est-à-dire au niveau des quarts de finale.

Après, il faut trouver un moyen de favoriser ceux qui réussissent aux premières places qualificatives par rapport aux autres. Dans le cas de 4 poules de 4, on pourrait faire un tirage au sort faisant que les adversaires des 4 1ers soient tirés au sort parmi les 4 2èmes. Avoir 1 chance sur 4 de rencontrer l'Espagne au tour suivant est beaucoup moins significatif que d'être sûrs de les jouer. D'autant plus que parmi les 3 autres peut se trouver 1 ou 2 équipes plus faibles. Cela permettrait simplement de limiter les calculs pour les matchs de "classement"...


Aucune chance que cela se produise, ce n'est le cas dans aucune compétition entre nations dans aucun sport (coupe de monde foot, euro de foot, de volley, de hand, JO, etc...).
Cela ne me gène pas en soit, d'avoir une idée de l'équipe que tu joueras en cas de qualif', au contraire, ce qui est génant, ces sont ces matchs auxquels on ne peut accorder qu'une importance relative quant au bilan final, (les Français en sont le plus bel exemple).
Je garde un souvenir plutôt excitant de l'euro 2005 (pas seulement parce que là Grèce l'avait remporté :lol: ), au niveau de l'intensité de la compet' (Grèce-Israël ou France-Serbie en 1/8ème), à la vie à la mort...c'est là qu'on juge les hommes et les groupes.
Avatar de l’utilisateur
par zejames
#299202
pytheas a écrit :
zejames a écrit : (...) Dans le cas de 4 poules de 4, on pourrait faire un tirage au sort faisant que les adversaires des 4 1ers soient tirés au sort parmi les 4 2èmes. (...)


Aucune chance que cela se produise, ce n'est le cas dans aucune compétition entre nations dans aucun sport (coupe de monde foot, euro de foot, de volley, de hand, JO, etc...).


Le truc (et ce n'est pas contre toi) c'est que le fait que ça ne se passe actuellement dans aucun sport, ce n'est pas un argument en soi !

Je vois une compét où il se passe quelque chose de proche, c'est (je crois) la coupe de France de foot (ou la coupe de la Ligue, après les phases de poule peut-être), où il y a un tirage au sort au niveau de chaque tour pour répartir les matchs du tour suivant.
Avatar de l’utilisateur
par dorian
#299205
LadyM a écrit :je dis pas que la France a joué des matchs décisifs à chaque fois mais ce qu'il y a de formidable c'est que sorti de l'Espagne tout le monde a mal joué face à eux selon certains (les grecs j'en doute pas) mais c'est pas parce que la France les faisait déjouer non c'est juste qu'ils étaient dans un bon soir
on en a eu de la chance

Haha puis si le match était serré ça veut dire que les Français auraient pu le perdre, si c'est une victoire nette c'est que les autres se préservaient/étaient nuls/voulaient perdre. C'est toujours pareil les gens ne voient que ce qu'ils veulent voir.

Le premier France-Croatie est le match qui se laisse le moins dévaloriser je pense, c'était la victoire la plus probante.
Les Croates, futurs quart de finalistes, l'ont joué sérieusement et pour autant l'équipe de France a pu jouer la partition offensive la plus complète depuis longtemps. Plus que le bilan comptable, c'est cette victoire et sa manière qui ont marqué une progression de l'équipe par rapport aux années précédentes pour moi.
Avatar de l’utilisateur
par gregtema
#299208
POur ceux qui ont vu hier les spécialistes de C+ Sport, Vincent Collet et Nicolas Batum étaient présents pour parler de l'euro des francais. Globalement l'avis est plutôt positif.

mais la phrase qui m'a marqué c'est justement à propos du France Grece. David Cozette ou le présentateur se mettent à se demander s'il fallait ou non perdre le match contre les Grecs et là, la réponse de Vincent COllet a été cinglante: "J'ai rencontré un officiel de la Serbie le lendemain et il m'a dit que si nous avions perdu contre la Grêce, la Serbie aurait fait exprès de perdre pour éviter de jouer la France".

Le calcul de la place et donc du choix de l'adversaire ne pouvait pas être fait dans notre poule mais dans l'autre par les nations déjà qualifiées (j'entends par là Serbie, Turquie et Slovenie).


Pour le tirage au sort ca se fait à l'euro de volley où les 1/2 finales ont été choisis comme çà avec une protection sur les premiers de poule pour éviter qu'ils rencontrent.
Avatar de l’utilisateur
par pytheas
#299219
gregtema a écrit :

Pour le tirage au sort ca se fait à l'euro de volley où les 1/2 finales ont été choisis comme çà avec une protection sur les premiers de poule pour éviter qu'ils rencontrent.


Dans ce cas, il s'agit d'un tirage partiel, avec un modus vivendi pour protéger les 1er de poules OK, mais zejames, tu me parles de coupe de France ou de coupe de la ligue, je veux bien, ça se passe aussi comme ça en champion's league, des compétitions qui se déroulent sur une saison entière, mais pas sur une période ramassée de 15 jours ou 3 semaines, un peu sur le mode des tournois de tennis , sauf que dans ce cas, c'est élimination directe à chaque tour, et c'est ce que je défend plus ou moins, tu connais ta "partie de tableau" et tu sais à quoi t'attendre quel que soit ton état de forme d'entrée ou celui de tes adversaires, exactement sur le modèle des playoffs, qui retiennent le classement en poules ou en saison régulière, mais évitent ce méli mélo d'intérêts et de calculs, ou l'un veut éviter l'autre, etc etc...tu sais qui tu devras te taper, et à quel stade de la compétition, pas de calculs possible...
La formule actuelle de l'eurobasket est "bureaucratique" et "économique", elle est censée apporter un avantage de facto aux équipes ayant le meilleur bilan comptable avant les phases à élimination directe (1/4, 1/2, finale), sauf que, on l'a bien vu, c'est très relatif, puisque certaines équipes ont des groupes plus faibles, d'autres (l'Espagne) rentre dans le compétition de façon très...progressive, d'autres s'économisent plus ou moins, ce qui fausse tout.
Dernière modification par pytheas le 24 sept. 2009, 21:41, modifié 4 fois.
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]