Modérateur : Guru

Avatar de l’utilisateur
par Riise
#397659
Houston Rockets 2011-2012

Image


Certes l’intersaison est loin d’être finie et Houston sera probablement une des équipes la plus active sur le marché des transferts mais le lockout risquant de repousser tout trade, j’ouvre le topic pour parler de la saison 2011-2012 des Houston Rockets (dans l’optique ou la saison a bien lieu).

L’intersaison :


Daryl Morey, le GM, et Les Alexander, le proprio, ont déjà beaucoup travaillés dans cette intersaison, entre le casting géant pour trouver le nouveau coach et le trade du Draft Day.


Image


Cette intersaison a commencé par l’annonce du départ de Rick Adelman à qui les divergences de points de vues avec les dirigeants concernant le futur de l’équipe auront étés fatales. Kevin McHale a été appelé pour le remplacer. Plus obéissant que son prédécesseur, l’ancienne gloire des Celtics aura pour rôle de développer les jeunes talents qui forment l’équipe.

Image


Les autres changements dans cette équipe ont eu lieux le jour de la draft, Marcus Morris et Chandler Parsons draftés avec les 14ème et 38ème choix, le principal move aura été le trade avec Minnesota qui envoie Brad Miller, le 23ème pick et le premier TDD 2013 de Memphis contre Jonny Flynn, le 20ème pick (Motiejunas) et un second TDD 2012 de Minny. Ce trade avait principalement pour but de faire atterrir Donatas à Houston, Jonny Flynn arrive comme possible monnaie d’échange dans un futur trade tandis que Brad Miller, n’ayant plus de soutien depuis le départ d’Adelman, part en compagnie de son horrible contrat.


Les joueurs :


Meneurs :


Kyle Lowry #6
Image
13,5PPG 6,7AST 4,1REB
25 ans 1m83 93Kg

La grosse révélation de la saison 2010-2011 coté Rockets, dans la short-list des candidats au titre de MIP, il a (heureusement ?) perdu au profit de Kevin Love. Backup d’Aaron Brooks en début de saison, il lui a gagné la place de starter pendant la blessure d’AB et ne lui a jamais rendu, emmenant au trade du MIP en titre. Autrefois un meneur/distributeur plutôt défensif, il a largement augmenté son panel offensif, à commencé par son shoot autrefois douteux qui est aujourd’hui devenu une très bonne arme pour les Rockets. Meneur complet offensivement avec une bonne vision du jeu et une très bonne implication défensive, Kyle à tout pour faire partie des discutions pour le All-Star Game dans les années à suivre. Si il continue sur sa lancée de la fin de saison 2011, cela pourrait se faire dès l’année prochaine.


Goran Dragic #3
Image
7,5PPG 2,9AST 2,0REB
25 ans 1m91 86Kg

Si sa première partie de saison a été globalement décevante du coté de Phoenix, Goran a enthousiasmé les fans de Houston. Il a d’abord satisfait en temps que doublure de Lowry ou l’attaque qu’il menait, certes simple, était très efficace, notamment grâce à sa qualité de pénétration. Mais c’est lors de ces titularisations pour les trois derniers matchs de la saison que Goran a explosé en tournant quasiment à un Triple-Double de moyenne : 13,3pts, 10,3Reb et 8,3Ast avec en point d’orgue un Triple-Double (11-11-11) lors du dernier match de la saison à Minnesota. Alors certes ces stats ont été réalisés avec un très gros temps de jeu (jusqu’à 53’ face à Dallas) et dans des matchs qui n’avaient plus d’intérêt pour Houston mais pour la confiance de Goran, cela ne peut qu’être bon, surtout quand on sait que son principal point faible est sont irrégularité.


Jonny Flynn #9
Image
5,3PPG 3,4AST 1,5REB
22 ans 1m83 84Kg

Jonny sort d’une saison sophomore tout simplement désastreuse, après une saison rookie satisfaisante. Il y a certes des circonstances atténuantes : Sa blessure l’a diminué toute la saison, il faut en plus ajouter le jeu sur demi-terrain prôné par Kurt Rambis qui ne correspond tout simplement pas au jeu de Jonny. La seconde partie pourrait être résolu par le jeu rapide des Rockets mais il y a un problème : Jonny n’est absolument pas sur de jouer pour les Rockets la saison prochaine, Daryl étant satisfait de son duo de meneur, il aurait acquéri Flynn uniquement pour se servir dans un futur trade…


Extérieurs :


Kevin Martin #12
Image
23,5PPG 2,5AST 3,2REB
27 ans 2m01 87Kg

Kevin sort probablement de sa meilleure saison en NBA, dans le top 5 de la ligue aussi bien aux lancers réussis qu’au 3pts réussis, il est également premier de la ligue au True Shooting Percentage et second au nombre de point par minutes, seulement devancé par Kobe, enroulés par une saison ou il a enfin été épargné par les blessures (80 matchs), et vous pouvez vous demander pourquoi il n’a pas été All-Star. Mais si ces stats sont impressionnantes, elles ne cachent pas de gros points faibles dans le jeu de l’ancien King : Il n’est pas clutch et défend très mal. Si Kevin veut accéder à un All-Star Game un jour, il se doit de rectifier ses faiblesses… Il se murmure qu’autrefois, Kevin Martin rookie avait justement gagné du temps de jeux dans le Sacramento de Rick Adelman en défendant et en jouant bien dans les moments chauds, c’est qu’il doit donc en être capable.


Courtney Lee #5
Image
8,3PPG 1,2AST 2,6REB
23 ans 2m01 99Kg

Une des satisfactions de la saison dernière, Courtney Lee a satisfait dans son rôle de sixième homme, costume qu’il endossait pour la première fois de sa carrière, ayant toujours été starter avant, aussi bien au Magic qu’aux Nets. Il a faillit partir aux Bulls lors de la trade deadline mais l’équipe de Chicago a refusé de lâcher Omer Asik en contrepartie. Du coup il est resté aux Rockets avec un rôle principal de défenseur extérieur assurant toutefois une petite dizaine de points au scoring, rôle qu’il devrait encore tenir la saison prochaine, à moins que Kevin Martin, connu pour sa propension à se blesser, ne lui laisse l’occasion de faire plus…


Terrence Williams #1
Image
5,0PPG 1,8AST 2,4REB
24 ans 1m98 100Kg

Il n’y a pas grand-chose à dire sur la saison de Terrence Williams, ancien rookie hyper talentueux avec quelques problèmes comportemental, il a joué en tout et pour tout 10 matchs sous les ordres de Rick Adelman, ne dépassant que deux fois les 10 minutes de jeux… L’ancien coach des Rockets a toujours refusé d’expliquer pourquoi et beaucoup pensent aujourd’hui que le cas Terrence Williams est un des principaux éléments ayant conduit à la non-reconduction de son contrat. Pour revenir à Terrence Williams, libéré de son geôlier, il devrait enfin pouvoir se faire une place dans la rotation des Rockets, reste à savoir si, dans un effectif très complet, cette place se situe dans le 5 ou sur le banc, ce sera à Kevin McHale de décider…


Chase Budinger #10
Image
9,8PPG 1,6AST 3,6REB
23 ans 2m01 99Kg

Après une excellente pré-saison, Chase Budinger a déçu pendant la majeur partie de la saison dernière, fâché avec son shoot, plus aussi incisif en pénétration, il était dans le trading block mais c’est finalement Shane Battier qui est parti, lui attribuant alors, plus par défaut qu’autre chose, une place de starter et le rouquin n’a pas déçu : Quasiment 15pts de moyenne en temps que starter avec en apothéose un dernier match à 35pts contre les Wolves ! Il voudra confirmer lors de la saison à venir si elle a lieu, le cas échéant, il devrait partir en Europe et l’on risque même de le voir en France, son agent ayant indiqué que c’est l’une des pistes les plus chaudes.


Marcus Morris #2
Image
17,2PPG 1,6AST 7,6REB (NCAA)
22 ans 2m06 106Kg

Considéré comme le meilleur des jumeaux Morris, Marcus a eu la surprise d’être drafté après son frère, pris en 13ème position par les Suns. Si l’ancien de Kansas a joué toute sa carrière au poste d’Aillier fort, il devrait jouer en NBA au poste 3. Celui qui s’est décrit comme un « Carmelo Anthony défendant » devra d’abord se faire une place dans la rotation avant de pouvoir prouver l’exactitude de sa comparaison. Pour cela, rien de plus simple, il devra se faire sa place au milieu des Chase Budinger, Terrence Williams, Luis Scola, Patrick Patterson, Chuck Hayes ou autres Jordan Hill. Une situation qui rappelle celle de Patrick Patterson en début de saison dernière, à Marcus de prouver qu’il peut aussi bien s’en sortir que l’ancien de Kentucky.


Chandler Parsons #25
Image
11,3PPG 3,8AST 7,8REB (NCAA)
23 ans 2m06 91Kg

Contrairement à Marcus Morris, on est sur que Chandler Parsons est capable de jouer 3. Bon shooteur et plutôt rapide, capable de suivre son vis-à-vis défensivement. Là ou ça devient bandant, c’est que le bougre fait 2m06, alors certes, si il est tombé au second Tour de la draft c’est bien qu’il y a une raison (j’avoue ne pas bien connaitre le joueur mais on voit aisément que ses stats sont loin d’être exceptionnelle pour un senior NCAA), mais reste qu’avoir Chandler Parsons dans son effectif semble pouvoir apporter pas mal de choix dans une rotation offensive. Choix que l’on risque de voir en Europe cette saison, Chandler semblant vouloir privilégier cette piste plutôt qu’une saison rookie écourté par le lockout.


Intérieurs :


Luis Scola #4
Image
18,3PPG 2,5AST 8,2REB
31 ans 2m06 111Kg

Un autre type qui sort de sa meilleure saison NBA : Luis Scola. A 31 ans et après avoir été élu meilleur scoreur des championnats du monde, Luis continue sa progression tel un gamin de 20 ans ! Mais qu’on ne s’y trompe pas, si Luis est sous-coté par une grande majorité des fans, il est également surcoté par une petite minorité de connaisseur, jusqu’à preuve du contraire, 18pts-8Reb sans défense, c’est très loin d’être exceptionnel, surtout quand on compare aux postes 4 de l’Ouest… Conscient de cela, les Rockets semblent vouloir le trader, lui et son contrat qui ne va pas tarder à être surcoté, d’autant plus qu’avec Patrick Patterson qui frappe à la porte, le remplaçant est déjà tout trouvé…


Patrick Patterson #54
Image
6,3PPG 0,8AST 3,8REB
22 ans 2m06 107Kg

En début de saison dernière, Patrick Patterson nous était présenté comme le nouveau Carl Landry : Un type pas spécialement doué mais qui fait énormément d’effort sur et en dehors du terrain pour avoir un impact sur le jeu. Si on a du attendre 2011 pour le voir réellement en action, on a pas été déçu, PPat est capable de tout sur un terrain, capable de bloquer la raquette ou de d’empêcher son adversaire de marquer en un contre un en défense, capable de shooter le mi-distance ou d’aller claquer le gros dunk en attaque, il sait aussi prendre des rebonds et placer des blocks intelligent en attaque. Si il manque encore de régularité et d’un vrai jeu dos au panier, il ne fait aucun doute que son éthique de travail décrite comme impeccable par tout ceux qui l’ont côtoyés devrait lui permettre de viser haut et les dirigeants des Rockets ne s’y sont pas tromper : Ils sont prêt à se séparer de Luis Scola pour offrir une place dans le 5 à l’ancien de Kentucky.


Jordan Hill #27
Image
5,6PPG 0,4AST 4,3REB
23 ans 2m08 107Kg

Jordan Hill est le type même de joueur capable de vous faire lever de votre siège avec un méchant contre + une encore plus méchante posterization en contre attaque et 1 minutes plus tard de vous faire vous arracher les cheveux parce que son vis-à-vis à inscrit un lay-up facile car Jordan était plus occuper à regarder en l’air qu’à défendre. Si son talent n’est pas discutable, Jordan Hill doit définitivement travailler sur sa concentration et sa régularité si il veut atteindre le niveau qui pourrait être le sien avec son immense potentiel. Des progrès ont étés observés en cour de saison dernière, à lui de les confirmer.


Jeff Adrien #8
Image
2,5PPG 0,4AST 2,5REB
25 ans 2m01 110Kg

Arrivé pour remplir une raquette orpheline de Yao et Chuck ainsi que la l'arrivée retardée de Motiejunas (qui devrait arriver l'année prochaine), l'ancien Warriors devra probablement faire espérer une blessure pour avoir du temps de jeu. L'année dernière, il avait fait une bonne partie de la saison dans l'équipe de D-League ou il a suffisament impressionner les coachs (et notamment Chris Finch, maintenant Assistant Coach des Rockets) pour que les dirigeants pensent à lui pour remplir le roster. Sur son seul match de présaison il a montré de bonnes prédispositions défensives.


Hasheem Thabeet #32
Image
1,1PPG 0,1AST 1,6REB
24 ans 2m21 119Kg

Vous avez vraiment besoin d’une description d’Hasheem ? Vous connaissez le topo par cœur : Joueur grand, ultra doué défensivement mais capable de rater des layups sans oppositions… Ajoutez à cela un mental faible et une éthique pas toujours irréprochable et vous avez Hasheem. Certaines personnes s’infligeant des matchs de D-League disent qu’ils ont vraiment été impressionné lors de son court passage aux Rio Grande Vipers, tellement Thabeet dominé les autres tocards de D-League… Mais ça reste la D-League…


Samuel Dalembert #21
Image
8,1PPG 0,8AST 8,2REB
30 ans 2m11 113Kg

Viendra? Viendra pas? Pendant longtemps les informations sur la venu du pivot Haïtien à Houston se sont contredites. Finalement après le raté des pistes Nene, Pau et Marc Gasol, Houston a fait un effort pour offrir un contrat d'une année à $7M avec une seconde année en option. Samuel apporte de nouvelles perspectives pour la raquette de la Clutch City, sur le papier il est complémentaire de Scola (Un bloqueur de raquette ! Enfin !) et ne devrait avoir à se concentrer uniquement sur le jeu défensif. Reste à savoir si il confirmera les espoirs que beaucoup de fans de Houston portent sur lui et reprendra le rôle de leader défensif abandonné par Chuck Hayes. Le cas échéant, le risque est minime puisqu'il serait alors Free Agent dès l'été prochain.



La rotation:


Au poste de meneur, si Kyle Lowry est titulaire indiscutable, son backup est indécis puisque Goran Dragic et Jonny Flynn se battent pour. Le Slovène part avec une longueur d'avance. Du temps de jeu pourrait être emprunté au poste de second arrière en cas de blessure puisque seuls deux joueurs fournissent ce poste, mais il faut dire qu'ils donnent entièrement satisfaction, Martin dans son rôle de titulaire et Courtney Lee en 6ème homme. Le poste 3 est sur le papier le plus indécis car Chase Budinger, Terrence Williams et Marcus Morris se battent pour le poste de starter. Avantage au rouquin qui a commencé la présaison, mais attention aux deux autres qui ont fait une grosse présaison et on l'avantage d'être de meilleurs défenseur, qualité que Kevin McHale apprécie grandement. Chandler Parsons ramassera les miettes et commencera probablement la saison en D-League. Au poste 4 Luis Scola est le starter pour le moment indiscutable même si le sophomore Patrick Patterson peut venir jouer les troubles-fêtes, surtout si sa cheville est totalement rétablie. Jeff Adrien essaiera d'obtenir du temps de jeu. Au poste de pivot de Samuel Dalembert semble être le titulaire même si Jordan Hill a convaincu lors d'une bonne présaison et risque de pousser derrière. Hasheem Thabeet devrait obtenir un peu de temps de jeu pour imposer sa taille.

Kyle Lowry - Goran Dragic - Jonny Flynn
Kevin Martin - Courtney Lee
Chase Budinger - Terrence Williams - Marcus Morris - Chandler Parsons
Luis Scola - Patrick Patterson - Jeff Adrien
Samuel Dalembert - Jordan Hill - Hasheem Thabeet


Le staff :

Image

Si Daryl Morey reste GM, tout le staff technique a changé cet été, les deux assistants « historiques » d’Adelman (Jack Sikma et Elston Turner) sont partis avec ce dernier, quatres arrivées d’assistants sont à noter :
- BJ Bickerstaff, le fils de et ancien assistant aux Wolves.
- Brett Gunning, ancien assistant du coté de Villanova
- Chris Finch, le sélectionneur de la Grande-Bretagne était les deux dernières années le coach de l’équipe de D-League des Rockets, les Rio Grande Vipers. Il est aujourd’hui appelé comme assistant dans « l’’équipe A » et certains observateurs pensent même que le management le préserve pour devenir le prochain coach des Rockets.
- Kelvin Sampson, peut-être un des assistants les plus courtisé cet été, il a choisit de signer aux Rockets ou il sera le premier assistant de Kevin McHale.
Dernière modification par Riise le 27 déc. 2011, 23:46, modifié 6 fois.
par bibendum
#397662
Très joli présentation :thumbsup: :thumbsup: :thumbsup:

Les Rockets s'amusent à collectionner les prospects. Imaginons (utopiquement) que tout ce joli monde réalise son potentiel... :shock:
Heureusement, on sait tous que ce n'est pas possible :lol:
Avatar de l’utilisateur
par yoman35
#397700
En effet, très belle présentation pour une, potentiellement, très belle équipe daans les années à venir... Comme chez les Nuggets ou le Jazz, il manque un véritable leader, reconnu par tout l'équipe, pour emmener tous ces potentiels.
#397704
Houston a une équipe séduisante sans superstar mais avec de bons joueurs à touts les postes.
Je pense que la franchise pour atteindre les playoffs sans trop de difficultés cette année. (6e de la conférence s'il fallait parier)
Avatar de l’utilisateur
par Riise
#397877
Merci à tous ;)

Bib => Si tout le monde atteignait le potentiel qu'on leurs promet, outre le fait que Houston pourrait pas tous les garder, je pense que, même là, on ne pourra pas viser le titre, tout simplement car, comme le dit yo, il manquerait "la star" capable de prendre ses responsabilités, par contre si tu rajoute une vraie star type Dwight Howard, je pense que même avec des joueurs "bruts", Houston peut viser le titre dès cette année.

Valquirion => Sous-estime pas la conférence Ouest, à l'Est Houston se battrait pour l'avantage du terrain, à l'Ouest on est loin d'être sur d'en être. Sur les équipes en playoffs cette année, il n'y a que les Hornets et les Nuggets que je voit moins bien cette saison, il ne faut pas oublier que Phoenix, Utah, GSW poussent derrière, ajoute à tout ça les Kings, Clippers et les Wolves qui ont des équipes talentueuses qui peuvent "exploser" l'année prochaine et t'as tout simplement les 15 équipes de la conférence qui prétendent aux playoffs :mrgreen:

hannie => Un peu des deux je pense. IMO Jonny est loin d'être aussi bon qu'annoncé et Rambis ne devait pas bien l'utiliser, enfin pour vraiment savoir, faut espérer qu'il ait du temps de jeu, ce qui est loin d'être sûr :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
par Reeko
#397900
cool Riise,comme d'hab bon boulot.
depuis la saison derniere voir même celle d'avant, Houston est devenue la franchise que je suis le plus (après Boston,Detroit,Utah et GS), je trouve qu'elle bien évoluée,malgré la fin de T-mac et Yao,le départ de Aldeiman.


je vais rien ajouter sur tes analyses, juste que Buldinger,il beau être roux, depuis sa saison rookie je l'adore,pareil pour Flynn qui avait réalisé une bonne saison rookie avec de bons games,pour ensuite la saison suivant disparaître, je ne pense pas qu'il sera conservé également,Lowry est starter indiscutable et Dragic est une valeur plus sûre....


bon après, on a pas pu voir ce que l'intersaison donnait et donc voir l'effectif final, j'espere que les Rockets n'iront pas gaffer leurs chances d'avenir tant il y a de potentiels!!
Avatar de l’utilisateur
par Riise
#401122
Des nouvelles de deux rookies qui ont signés (ou resignés) en Europe :
- Donatas Motiejunas reste au Benetton Trevise, ou il évolue depuis deux ans, il n'aurait apparement pas de clause de retour, même du ça reste à confirmer.
- Chandler Parsons signe à Cholet, au moins jusqu'en Octobre pour le tour préliminaire de l'Euroleague, il verra ensuite avec le club selon la situation en NBA si il reste pour la suite de la saison.
Avatar de l’utilisateur
par Daiv
#406424
Apparemment c'est objectif Nene Hilario pour les Rockets. C'est vrai qu'il ne manque à cet effectif qu'un vrai bon pivot.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]