Tennis, Football, Baseball, Ski, Athlétisme, F1 ... Liste non exhaustive ! Avis aux amateurs

Modérateurs : Guru, Mili

Qui va remporter le Tour de France 2011 ?

Ivan Basso
Aucun vote
0%
Alberto Contador
1
14%
Cadel Evans
1
14%
Robert Gesink
Aucun vote
0%
Samuel Sanchez
Aucun vote
0%
Andy Schleck
4
57%
Franck Schleck
Aucun vote
0%
Jurgen Van den Broeck
Aucun vote
0%
Bradley Wiggins
Aucun vote
0%
Autre
1
14%
Avatar de l’utilisateur
par Thias
#397121
Contador a attaqué largement trop tôt. Attaquer dans le Galibier, vu la vallée qu'il y avait derrière, c'était déjà limite, alors dès les premières pentes du Télégraphe... Ca a servi à pas grand chose, sinon à faire exploser Voeckler, ce qui est pas mal en soi, mais à part ça Contador gagne quelques pauvres secondes sur les Scheleck et Evans... Le jeu en valait pas la chandelle.
C'est con, il avait l'air en forme. C'est facile de le dire après coup, amsi je pense que s'il avait attendu le pied de l'Alpe il aurait eu l'étape + du temps gagné sur les autres favoris.
Du coup demain ça va se jouer entre Evans et Andy Schleck. On a les 2 frères Schleck en 1ère et 2ème position ce soir, mais Evans en dépassera au moins un. Après, en 2008, on pensait aussi qu'il allait bouffait Sastre au dernier CLM, au final, l'espagnol s'était défendu comme un beau diable et avait gagné le Tour le lendemain. A voir, donc.
Avatar de l’utilisateur
par Da Pip
#397132
Félicitations à Pierre Rolland pour cette magnifique victoire à l'Alpe d'Huez mais aussi à Europcar pour avoir privilégié la victoire d'étape au détriment du maillot jaune. Fallait être sacrément couillu pour le faire et l'équipe pourra se dire qu'ils ont bien profité de ces longs jours avec le leader du tour pour finalement le perdre avec victoire d'étape plus maillot blanc pour leur grand espoir.

Sinon petit détail qui montre qu'on semble avoir tourné une page dans le cyclisme, Rolland gagne l'Alpe d'Huez en 42'22 même si Sanchez fait mieux en 41'45 mais on est très loin d'Armstrong et Pantani qui le faisaient en 37'35 ! Ca fait moins extra terrestre quand même...
par Ray69
#397133
Pour Armstrong il faut nuancer tout de même, son temps de 37'36 a été établi lorsque d'un. contre-la-montre en côte, c'est un peu particulier tout de même (état de fraicheur, matériel... par contre, pas de phénomène de relais ou d'aspiration). Je crois qu'il l'avait grimpé en 41' sinon.
par marooned
#397134
Thias a écrit :Contador a attaqué largement trop tôt. Attaquer dans le Galibier, vu la vallée qu'il y avait derrière, c'était déjà limite, alors dès les premières pentes du Télégraphe... Ca a servi à pas grand chose, sinon à faire exploser Voeckler, ce qui est pas mal en soi, mais à part ça Contador gagne quelques pauvres secondes sur les Scheleck et Evans... Le jeu en valait pas la chandelle.
C'est con, il avait l'air en forme. C'est facile de le dire après coup, amsi je pense que s'il avait attendu le pied de l'Alpe il aurait eu l'étape + du temps gagné sur les autres favoris.
Du coup demain ça va se jouer entre Evans et Andy Schleck. On a les 2 frères Schleck en 1ère et 2ème position ce soir, mais Evans en dépassera au moins un. Après, en 2008, on pensait aussi qu'il allait bouffait Sastre au dernier CLM, au final, l'espagnol s'était défendu comme un beau diable et avait gagné le Tour le lendemain. A voir, donc.


Contador a attaqué pour renverser le TDF. Il suffisait d'un Evans avec un jours sans, d'un Andy Schleck pas remis de son raid d'hier et ça aurait été un chantier monumental.
En attaquant au pied de l'Alpe, il aurait certainement gagné l'étape et repris un peu de temps sur les autres favoris mais ça n'aurait de toute façon pas été suffisant au général. Il s'en branle de terminer 3ème, 6ème ou 20ème. Seule la victoire l'intéresse et son attaque d'aujourd'hui le prouve encore une fois.
par marooned
#397137
Ray69 a écrit :Pour Armstrong il faut nuancer tout de même, son temps de 37'36 a été établi lorsque d'un. contre-la-montre en côte, c'est un peu particulier tout de même (état de fraicheur, matériel... par contre, pas de phénomène de relais ou d'aspiration). Je crois qu'il l'avait grimpé en 41' sinon.

Les 12 meilleurs temps de l'histoire sur l'Alpe d'Huez :

1 - Marco Pantani en 1995 : 36' 40" ( temps compensé sur 13,8 km, explication )
2 - Marco Pantani en 1997 : 36'45"
3 - Marco Pantani en 1994 : 37' 15"
4 - Jan Ullrich en 1997 : 37' 30"
5 - Lance Armstrong en 2004 : 37'36" CLM
6 - Lance Armstrong en 2001 : 38'01"
7 - Miguel Indurain en 1995 : 38' 04"
8 - Alex Zülle en 1995 : 38' 04"
9 - Bjarne Riis en 1995 : 38' 06"
10 - Richard Virenque en 1997 : 38' 11"
11 - Jan Ullrich en 2004 : 38' 40" CLM
12 - Iban Mayo en 2003 : 39'06"
Avatar de l’utilisateur
par Mathieud
#397151
Tous ces records sont concentrés sur la même décennie. On peut dire qu'apparemment, les années EPO sont derrière et ont fait un mal fou au cyclisme. Des chevauchées inhumaines qui ne faisaient rêver personne, pas de souffrance, pas de dépassement de soi. Des types qui sprintaient sur des pentes à 10%. Franchement, comparé à cette époque, le tdf 2011 est l'un des plus beaux que j'ai vu, moi qui les regarde depuis 10 ans maintenant.
Avatar de l’utilisateur
par Bobbi Sue Luther
#397248
Si ce Tour était passionnant, c'est plus à cause des niveaux resserrés. Je ne pense pas que ce soit une preuve que le peloton ait arrêté ses pratiques du dopage. Ce qui était ennuyeux avant, c'était qu'il n'y ait jamais de baisse de régime, de jours sans. Indurain, Armstrong ont gagné parce qu'ils étaient les mieux préparés, les plus forts et les coureurs qui ont bénéficié au mieux du dopage. L'EPO favorise la récupération, interdit les défaillances. Les meilleurs sur le papier se retrouvent en tête du classement.

Aujourd'hui les temps sont sans doute moins bon dans les Alpes, signe que la récupération est moins bonne, mais dans les Pyrénées, les écarts avec les anciennes montées ne sont pas si grandes que ça. Ce qui laisse à penser qu'ils pourraient continuer à se doper, mais avec autre chose. Trouver Voeckler à ce niveau est en soi très soupçonneux. Surtout quand son coéquipier est comme par hasard au même niveau de forme, parmi les meilleurs. Ça rappelle les duo Ullrich-Riis, Moreau-Dessel, les frères Schleck, Festina. Heureusement qu'il s'est retrouvé en chasse patate et qu'Evans a eu du bol dans son malheur de son saut de chaine. Voeckler en jaune sur les Champs, c'était pas un exploit, mais une belle arnaque. On n'a eu de cesse de juger les performances des coureurs en fonction de l'évolution de leurs performances, faute de mieux, retrouver le français à ce niveau, c'était bien un signe suspect.

Vous me direz, pourquoi Voeckler commencerait-il à se doper maintenant alors qu'il a toujours été le symbole d'un cyclisme propre ? Le mobile est pourtant facile à deviner. Dix ans qu'il court, qu'il attaque, qu'il ne manque de courage, il gagne peut, mais surtout son équipe va disparaitre. Il trouve ça terriblement injuste, sachant que les pratiques n'ont pas changé dans le peloton. Alors, il retrouve au dernier moment un sponsor et décide avec ses petits copains de D2 de relancer ses connections dans le milieu de la santé (il y a très souvent des médecins, infirmières dans l'entourage de ces gens-là et j'en entendu l'autre jour Voeckler l'autre jour dire que sa mère était anesthésiste...). L'équipe n'est pas parmi les 18 équipes du pro-tour mais place deux coureurs dans les dix en haut des grandes arrivées au somment ?! J'aimerais me tromper, mais ça reste très suspect pour moi.

Je n'apprécie pas beaucoup Pierre Rolland d'ailleurs. Fort c'est sûr. Une confirmation après un ou deux ans dans le trou. Mais tactiquement, je le trouve très limite. S'il est si fort, pourquoi l'autre jour n'a-t-il pas accompagné son leader en chasse derrière Contador, Schleck et Evans ? Il est resté derrière alors qu'il lui aurait été bien utile pour revenir sur les deux premiers. Pourquoi la veille, quand Schleck attaque et qu'il le suit pendant deux mètres se résigne-t-il ? A l'arrivée, il dit qu'il n'a pas voulu "déshabiller" son leader. Déshabiller ? Il voulait dire sans doute "ne pas courir contre". Déshabiller, il parlait du maillot peut-être... Sauf que dans la roue de Schleck, le luxembourgois n'aurait sans doute pas fait son étape à bloc comme il l'a fait avec un Rolland dans la roue. En cas de problème mécanique, son leader avait toujours Charteau derrière et au pire le directeur sportif n'était pas loin.

Il y a eu du spectacle, c'est bien, mais ce n'est pas à cause du dopage. Un coureur dopé se donne autant à fond si on lui dispute sa place. C'est surtout l'homogénéité des coureurs. Evans et les Schleck sont au même niveau que les années précédentes mais Contador ne mange plus de viande et a couru le Tour d'Italie (il ne pensait pas courir le Tour de France) et surtout il manque peut-être la moitié du peloton dont sans doute beaucoup de prétendants qui ne courent plus à cause de suspensions (Valverde, Rasmussen, Landis, Ricco, Mayo...).
Avatar de l’utilisateur
par Mathieud
#397253
Bobbi Sue Luther a écrit :Si ce Tour était passionnant, c'est plus à cause des niveaux resserrés. Je ne pense pas que ce soit une preuve que le peloton ait arrêté ses pratiques du dopage. Ce qui était ennuyeux avant, c'était qu'il n'y ait jamais de baisse de régime, de jours sans. Indurain, Armstrong ont gagné parce qu'ils étaient les mieux préparés, les plus forts et les coureurs qui ont bénéficié au mieux du dopage. L'EPO favorise la récupération, interdit les défaillances. Les meilleurs sur le papier se retrouvent en tête du classement.


Pas forcément d'accord. Des coureurs qui n'ont jamais rien montré et qui d'un coup se retrouvent sur le devant de la scène ne sont pas pour moi les meilleurs sur le papier. Armstrong avant 1999 en est un parfait exemple. Coureur honnête, mais qui était loin d'être un des meilleurs. Je peux me tromper, mais avec les produits dopants, un coureur lambda peut devenir du jour au lendemain un prétendant pour la victoire finale. Parce qu'à mon avis, des facteurs extra-sportifs et purement physiologiques rentrent en compte dès l'instant où le coureur a pris des dopants : comment son corps va réagir, est-ce que sur lui ça aura davantage d'effets que sur un autre, etc etc... Pour moi, avec ce genre de pratiques, il faut distinguer deux plans : les qualités naturels de base du coureur (le plan le plus intéressant et en soi le plus sportif) et sa réaction purement physiologique lors de la prise de produits.

Donc, pour résumer, dire que les produits dopants ne font rien d'autre qu'accuser et mettre davantage en évidence les écarts naturels entre les coureurs est faux. A la rigueur, si c'était le cas, je ne serais pas forcément contre. Le plus gros problème, c'est qu'en réalité, ils bouleversent la hiérarchie naturelle entre les cyclistes et, par voie de conséquence, celui qui gagne est loin d'être le meilleur sur le papier mais celui dont le corps est le mieux préparé et le plus favorisé face à la science, ou plutôt, face à l'usage détourné de la science.
Avatar de l’utilisateur
par yoman35
#397254
Moi je m'en fous de tout ça ! Hyper-content pour Evans ! Enfin !
Ceux qui disent qu'il manque de panache me font bien marrer. Il a parfaitement bien couru tactiquement, contrairement aux Schleck, et c'est en parti pour ça qu'il a gagné. Mais il a également su prendre ses responsabilité au bon moment, que ce soit dans le galibier ou hier (gros gros contre-la-montre quand même).

Bravo Evans ! Maintenant Andy peut gagner autant qu'il veut, je m'en fous ^^
Avatar de l’utilisateur
par Mathieud
#397257
yoman35 a écrit :Moi je m'en fous de tout ça ! Hyper-content pour Evans ! Enfin !
Ceux qui disent qu'il manque de panache me font bien marrer. Il a parfaitement bien couru tactiquement, contrairement aux Schleck, et c'est en parti pour ça qu'il a gagné. Mais il a également su prendre ses responsabilité au bon moment, que ce soit dans le galibier ou hier (gros gros contre-la-montre quand même).

Bravo Evans ! Maintenant Andy peut gagner autant qu'il veut, je m'en fous ^^


Si t'aimes bien Evans, tant mieux!! Mais disons qu'il fait partie de ces vainqueurs dont personne, à part toi peut-être, ne se souviendra. Coureur sérieux, certes, mais pas pétri de talent. Et puis quand la victoire est ainsi calculée, elle est moins belle. Il savait qu'il devait gagner sur le clm, il l'a fait. Bien, bravo, mais où est le spectacle dans tout ça? Pour ma part, j'aime quand les coureurs talentueux écrivent leur histoire au panache. Schleck n'est pas encore prêt cette année. Trop jeune encore, sans doute. Espérons seulement qu'il ait un jour le déclic pour avoir un palmarès à la mesure de son talent.
  • 1
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]