Le meilleur du championnat espagnol, certainement le meilleur en Europe
Avatar de l’utilisateur
par Le cyclone
#233193
Je poursuis l'animation de cette section en consacrant un topic à l'autre équipe de Barcelone : la Joventut Badalona qui porte bien son nom avec l'éclosion de Rubio et d'autres avant lui.

On commence par un peu d'histoire :

La Joventut Badalone est la seule équipe de la Liga ACB avec le Real Madrid et l'Estudiantes, à avoir toujours évolué au sein de l'élite du basket espagnol. La salle des trophées du club est bien garnie puisque la Penya a remporté une Coupe d'Europe, deux Coupes Korac, une Eurocoupe, une Coupe ULEB, quatre Ligas ACB, huit Coupes du Roi et onze Ligas Catalanes.
Tout a commencé en 1930 à Badalone, ville au nord de Barcelone, avec la création d'un club omnisports (basket, cyclisme, tennis de table et football) s'appelant alors Penya Spirit of Badalona. En 1932, l'entité change de nom pour devenir le Centre Esportiu Badaloní. C'est en 1939 que le club adopte son appellation actuelle de Club Joventut de Badalona, nom qui sera espagnolisé sous Franco en Club Juventud de Badalona, ce qui signifie toujours en Français "Club de la Jeunesse de Badalone". Au gré des changements de sponsor, la dénomination commerciale a varié au cours des années - on a par exemple connu la Joventut Schweppes, la Joventut Sony ou encore la 7up Joventut - et depuis 2001, on parle de la DKV Joventut Badalona, du nom de la société de crédit allemande partenaire du club.
C'est au cours des années 40 que le basket est devenue l'activité principale de l'entité et que les couleurs vertes et noires ont définitivement été adoptées. Pourquoi un maillot vert et un short noir ? La légende voudrait que lors de la fondation du club en 1930, c'était tout simplement les seuls équipements disponibles dans le magasin de sport.
En 1955, Badalone participe au premier championnat national pour ne jamais quitter l'élite du basket espagnol. Cette longévité est en grande partie au centre de formation du club, la Escola de Bàsquet, où sont passés les Josep Maria Margall, Jordi Villacampa (l'actuel président de la Penya), Rafael Jofresa et plus récemment Álex Mumbrú, Rudy Fernández, Raúl López et bien sûr Ricky Rubio. L'importance accordée à la cantera est la marque de fabrique d'un club dont l'identité repose également sur un jeu rapide et agressif.

Malgré une présence constante dans la Liga ACB, la Joventut est surtout célèbre pour ses épopées européennes du début des années 90. En 1992, l'équipe arrive au Final Four dans la peau du favori et va disputer une finale d'anthologie face au Partizan Belgrade de Danilovic et Djordjevic. A quelques secondes de la fin de la rencontre, le meneur catalan Tomás Jofresa marque un panier en pénétration qui donne deux points d'avance à la Penya. Mais Djordjevic choisit ce moment pour remonter le terrain à toute vitesse et inscrire un 3 points venu d'ailleurs : le Partizan s'impose 71 à 70. Un peu plus tôt dans la saison, lors de l'Open Mac Donald's organisé à Paris, Badalone avait également connu une fin de match à suspense puisque les Catalans, menés 116 à 114 dans les ultimes secondes d'une finale les opposant aux Lakers, s'étaient vu siffler un marché imaginaire lors de l'utime possession.
Deux ans après l'échec d'Istanbul, la Penya allait mettre fin à cette "malédiction" des fins de match en remportant remportant l'édition 1994 de la Coupe d'Europe. Désormais entraînés par Obradovic, l'entraîneur du Partizan en 1992, Badalone s'impose grâce à un 3 points de Corny Thompson lors des ultimes secondes de cette finale disputée face à l'Olympiakos. La Joventut est le premier club catalan à remporter cette compétition, 9 ans avant le FC Barcelone.

Ces deux rencontres en images :
1992 et Djordjevic :
<embed src="http://www.youtube.com/v/d00qBu4PmZY&hl=fr&fs=1" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed>

1994 et Thompson :
<embed src="http://www.youtube.com/v/wNvyG-oRgrQ&hl=fr&fs=1" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="true" width="425" height="344"></embed>

Quelques grands noms du club :
Francesc "Nino" Buscató (1964-1974)
‘Matraco’ Margall (1972-1990)
Jordi Villacampa (1980-1997)
Rafael Jofresa (1983-1995 et 1999-2003)
Corny Thompson (1990-1994)
Mike Smith (1991-1995)
Álex Mumbrú (1996-2002 et 2004-2006)
Rudy Fernández (2003-2007)

Le Palmarès complet :
Euroligue : 1994
Coupe ULEB : 2008
FIBA EuroCup : 2006
Coupe Korac : 1981, 1990
Championnat d'Espagne : 1991, 1992, 1967, 1978
Finaliste de la Liga ACB : 1985, 1987, 1990, 1993
Coupe du Roi : 1948, 1953, 1955, 1958, 1969, 1976, 1997, 2008
Ligue catalane: 1986, 1987, 1988, 1990, 1991, 1992, 1994, 1998, 2005, 2008

Infrastructures :
La Joventut évolue au Pavillon Olympique de Badalone qui a été construit à l'occasion des Jeux Olympiques de Barcelone. C'est dans cette enceinte de 12 500 places qu'a évolué la Dream Team de 92 qui a émerveillé la planète entirère.
A l'heure actuelle, 3 maillots sont retirés :
Numéro 5: Rafael Jofresa
Numéro 7: Josep Maria Margall
Numéro 8: Jordi Villacampa


Saison 2008-2009 :
L'exercice 2007-2008 a été plutôt positif pour la Joventut qui a réussi le doublé Coupe du Roi - Coupe ULEB et a atteint les demi-finales de la Liga ACB où elle a échoué face au voisin Barcelonais. Malheureusement, ces succès ont suscité des convoitises et le joueur clé et emblématique de l'équipe, Rudy Fernández a traversé l'Atlantique alors que l'excellent Lubos Barton a pris la ligne 1, changé à Espanya, pris la 3 pour se retrouver au Palau Blaugrana.
Mlagré tout, cette équipe fait toujours partie des prétendants au titre et son parcours sera suivi attentivement car tout le monde guette l'explosion de la nouvelle star du club : Ricky Rubio, 18 ans le 24 octobre.
La saison a plutôt bien démarré puisque, bien que privée de Rubio et de Mensah-Bonsu, Badalone a remporté la Ligue Catalane face au Barça. Mais l'élimination en demi-finale de la Supercopa face à Saragosse a laissé entrevoir quelques faiblesses.

L'effectif :
Meneurs : Demond Mallett, Pau Ribas, Ricky Rubio
Arrières : Bracey Wright, Ferran Laviña
Ailiers : Luka Bogdanovic, Simas Jasaitis
Ailiers-Forts : Jan-Hendrik Jagla
Pivots : Eduardo Hernández-Sonseca, Jérôme Moïso, Henk Norel

Les Mouvements :
Arrivées : Bogdanovic (Le Mans), Norel (Alicante), Mensah-Bonsu (Grenade), Wright (Aris), Jasaitis (Vitoria)
Départs : Barton (Barcelone), Fernández (Portland), Popovic (Estudiantes), Flis (Lleida), Moïso (Khimki)

Mouvements en cours de saison :
Arrivée : Jérôme Moïso (Khimki)
Départ : Mensah-Bonsu

L'équipe est entraînée par Sito Alonso, un jeune entraîneur de 33 ans. Il succède à Aíto García Reneses, dont il était l'adjoint depuis 2005, qui avait quitté le club pour mener la Séleccion à la médaille d'argent aux Jeux de Pékin. Aíto est désormais l'entraineur de l'Unicaja Malaga.
Dernière modification par Le cyclone le 15 janv. 2009, 21:49, modifié 3 fois.
Avatar de l’utilisateur
par Micha
#233198
Merci pour cette présentation.
Comment vois tu l'équipe cette année ?
Wright avait des sautes de rendement à l'Aris parfois mais c'est un très bon joueur... Jasaitis c'est fort aussi...
Est ce le club typique, fortement imprégné identitairement, qui permet à des joueurs d'exploser là où ailleurs ça ne marche pas ?
Avatar de l’utilisateur
par Le cyclone
#233257
Concernant le niveau de l'équipe de cette année, je vois la Joventut légèrement en-dessous du trio Vitoria-Real-Barcelone et à la lutte avec Malaga ou Valence pour une place en demis. En effet, il leur faudra digérer l'Euroligue (qui leur avait pompé pas mal d'énergie il y a deux ans) et le départ de Rudy même s'il ne faut pas oublier que l'an dernier, Vitoria et Barcelone avaient atteint la finale alors que Scola et Navarro avaient franchi l'Atlantique.
Pour répondre à ta seconde question, l'identité de Badalone repose sur son jeu qui est rapide, collectif et tourné vers l'attaque. Il est donc "facile" d'y briller et de prendre confiance dans cette équipe si l'on a debonne squlaités offensives. De plus, la pression du résultat y est moindre que chez les voisins Barcelonais ce qui fait de ce club un tremplin idéal pour se lancer ou se relancer (comme Moïso l'an dernier). C'est pourquoi je crois beaucoup en Jasaitis cette année.
Ensuite, je pense que l'équipe sera moins régulière que l'an passé : je la sens capable de battre les gros (comme Barcelone en Ligue Catalane) comme de s'incliner face à des équipes présumées inférieures (par exemple, Saragosse en Supercopa). Selon moi, la clé sera le duo Rubio - Mensah-Bonsu : si ces deux là sont au top avec des coéquipiers au diapason, l'équipe sera dure à jouer. Si ce n'est pas le cas, cela risque d'être plus compliqué pour les Verts et Noirs.
Avatar de l’utilisateur
par Mili
#233262
Merci pour la présentation. C'est plus facile de s'y intéressé, pour les novices comme moi, quand on a beaucoup d'infos à disposition.
par Bibi29
#235003
le début de saison va pas être facile pour la joventut, entre la blessure de ricky et le départ de rudy. Mallet va devoir sortir le grand jeu !
par Bibi29
#235353
ça se passe plutôt pas mal pour l'instant
2 victoires (de justesse certes)
et 1 défaite (mais contre le barça)
l'absence de ricky rubio se fait sentir, mais ça tourne plutôt bien quand même
Avatar de l’utilisateur
par Mili
#235360
C'est la même blessure qui l'avait gêner lors des JO ou c'est une autre ? En tous cas, c'est un coup dur pour Badalone. Pour l'instant, ils tiennent mais faudra voir sur la durée.
par Bibi29
#235462
D'après ce que j'ai compris c'est la blessure qu'il a eu en finale des JO, qui s'est agravée lors d'un match de préparation durant le tournoi de Reus.
Avatar de l’utilisateur
par Micha
#235464
Wright cartonne lors de ses premiers matchs 21 pts + 4 rbs + 4 passes, 25/27 aux L.F... il s'est vite adapté... qu'est ce qu'on en dit en Espagne ?
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 8
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]