Le meilleur du championnat espagnol, certainement le meilleur en Europe

Qui va être sacré Champion d'Espagne 2010 ?

Avatar de l’utilisateur
par Micha
#338194
Dusko Ivanovic (prix citron :mrgreen: ) : "Creemos Si, podemos ganar la Liga" :lol:

Réponse dans 2 heures !

5ème match : Caja Laboral - Real Madrid à 12h30

Une pièce aussi sur le Real. Deux fois qu'ils loupent le coche de peu. Comme l'a dit Bobcat, Messina a enfin trouvé un 5 intéressant (mais assez risqué : beaucoup de shoots de Reyes à 3pts - Velick' en tant qu'homme à tout faire, cette année : 3-4-5 pour Messina - Hermann est typé comme lui au poste "3" mais les autres sont beaucoup plus vifs...). Les avantages de taille sont coté Madrid et sur match placé-stratégique-dur... y'a moyen). Avec retour aux affaires de Velickovic notamment... et Tomic pèse pas mal aussi... J'espère que Llull sera de la partie.
Jaric and Garbajosa jouent moins (et tant mieux).

On verra si ça sera suffisant pour passer... on sait jamais Teletovic pourrait enfin sortir une perf'.... Mais bon, je préférerais voir le bande de Messina face à Barcelona !

Grosse entrée dans le match de Vitoria qui rentre tous ses tirs. Avec un soupçon de "réussite" pour l'équipe qui est libérée.
Le Real cafouille une balle, fait un "marché" (Sweet Lou), une faute offensive (Tomic)... et un ballon qui entre puis sort (Velick').

Écart significatif donc... et 3ftes de Lavrinovic en 5min...
Waow la passe volleyée en coup droit de Velick pour VDS qui smatch... pour réduire un peu l'écart... 18-10... puis la mobylette Llull en contre...
Vitoria s'est calmé... 2ftes pour Split' aussi.

:arrow: 18-12 au bout de 10'



Pétard, je reviens à 42-41... y'a dû y avoir un paquet de shoots ratés... :lol: ... Sergio Llull, c'est vraiment de la balle !
Dans le combat qui s'annonce encore plus âpre dans le dernier quart, Madrid est dans son "bain". Pas vu le problème de ftes éventuel des 2 cotés.

Sinon Teletovic depuis le premier quart, il n'a plus scoré...!!!

:arrow: 46 - 43 au bout de 30'

Lavrinovic qui fait du bien à cheval enter les 2 quarts temps... Vidal à 3pts comme au bon vieux temps... et Messina qui le ressort que pour cette série... Que de temps perdu coté Madrid... Comme quoi... 49-50 pour Madrid à 7.30.

Felipe, vite sur le parquet ! Splitter sort 2 gros paniers + fte... Réponse de Vidal... 54-50... et comme par hasard Felipe sort une claquette pour 2pts bien venus... gros taf de Velick aussi... Mais plus de maladresse... encore Tomic qui loupe...

56-52. Reyes part de loin et provoque la fte... Lavrinovic pourtant sur une bonne série... Messina remet Tomic qui pèse que dalle pour le moment...

Comment est ce que çà va tourner ce match ?

Offensive de Tomic en "mode boulet" sur ce match... Vitoria peut creuser un peu là... Llull - Reyes tiennent la baraque... Avec sweet Lou pour le money time + Velick et Lavri... Je rêve...

Eliyahu, lui aussi banni toute la saison, sort du lot au meilleur moment... +6pts et 3min à jouer...
4ème fte de Split'... Ouch... Encore quelques espoirs... et voilà... 2pts de Tomic face à Split' qui défend pas.

Perte de balle de Reyes, dans un role de distributeur en tête de raquette qui ne lui vas pas terrible là... Peut être une balle qui coutera très cher... Fte pro par Vitoria ensuite.... Faudrait un coup de chaud à 3pts du Real dans la dernière minute...

thomyorke37 a écrit :Tomic poste Splitter qui a 4 fautes 60-56.
Putain quelle perte de balle à la con de Reyes qui voulait passer à Velickovic au poste.
Et un rebond offensif importantissime du phénomène Splitter. +4 à 1.30 de la fin, ça sent bon pour Vitoria.

:025:

Je dirais même plus : fte à la con de Velick' sur Huertas... qui scelle surement le match maintenant...

Finish... Qualif de Vitoria !

Dusko est-il heureux ?
Au fond de lui, surement.


[BTW, ce soir Olympiakos - PAO à 20h45 hein... Pour quelques pétards de plus]
:paranoid:



Match en édit (si mon boss passe pas entre temps) !
Dernière modification par Micha le 06 juin 2010, 14:03, modifié 12 fois.
Avatar de l’utilisateur
par thomyorke37
#338197
Llull est bien de la partie et heureusement pour le Real. Splitter encore énorme. Il m'a déçu en Euroleague mais en Liga quelle saison!
En tout cas c'est defense time! On se croirait revenu dans les 90's!

40-36 à la 27ème
Herrmann-Splitter côté Vitoria contre Reyes pour le Real. Llull vient de revenir, d'entrée 2pts en tête de raquette suivi d'un caviar pour Reyes.
Et un nouveau 3pts de Llull énorme! Incredibile! 42-41
Mais toujours Splitter, bras roulé 44-41

ELIYAHUUUUUUUUUUUUUU! 60-54 3 minutes à jouer

Tomic poste Splitter qui a 4 fautes 60-56.
Putain quelle perte de balle à la con de Reyes qui voulait passer à Velickovic au poste.
Et un rebond offensif importantissime du phénomène Splitter. +4 à 1.30 de la fin, ça sent bon pour Vitoria.

Llull rate à 3pts à 1.10. Derrière Marcelinho provoque la faute, 62-56 à 47 secondes.
Nouveau 3pts raté de Llull. Marcelinho peut conclure d'un tir improbable en cloche!

Victoire de Vitoria 64-56. L'avantage du terrain aura donc été décisif.
Fabuleux Splitter, grandiose Splitter, magnifique Splitter. Marcelinho aura bien assuré aussi + un ptit passage de Teletovic et de Eliyahu dans le money time.
Côté Réal Tomic est passé à côté et ça a coûté très cher. Llull magnifique mais il n'a pas réussi à être décisif dans le money time. Du grand Reyes également. Pour le reste pas grand chose ou si peu...
Avatar de l’utilisateur
par Le cyclone
#338768
Je passe en coup de vent pour la présentation de la finale de la Liga ACB qui commence ce soir ! Le Barça a l'occasion de rentrer dans l'histoire en réalisant un quintuplé inédit : Coupe de Catalogne, Supercopa ACB, Coupe du Roi, Euroleague et Liga ACB.
Pour les en empêcher, il y aura en face, le Tau Vitoria ou plutôt Tiago Splitter. Cette affiche est désormais un classique puisque les deux équipes se retrouvent en finale comme en 2008 et en 2009. La 1ère manche a été remportée par les Basques, la deuxième par les Catalans alors pour qui sera la belle ?
Pour moi, le Barça est le grand favori et s'est renforcé chaque année alors que Vitoria n'est plus l'ogre qui régnait sur le basket espagnol. Et pour cause, on ne peut pas perdre Prigioni, Vidal, McDonald, Rakocevic et bien entendu Mickeal sans que cela se répercute sur le niveau de jeu de l'équipe. Alors que du côté de Barcelone, ont débarqué Lorbek, Rubio, Morris, Ndong et l'inévitable Pete Mickeal...

Regal FC Barcelone (1) - Caja Laboral Vitoria (2)
Bilan : Barcelone : 31-3 et Bilan : Vitoria : 27-7
Attaque : Barcelone : 80.5 points et Vitoria : 80.4 points
Défense : Barcelone : 64.8 points et Vitoria : 73.1 points

Scoreurs : Navarro (Barcelone) : 14.8 points et Splitter (Vitoria) : 15.7 points
Rebondeurs : Morris (Barcelone) : 4.2 rebonds et Splitter (Vitoria) : 6.7 rebonds
Passeurs : Rubio (Barcelone) : 4.4 passes et Huertas (Vitoria) : 4.9 passes
Evaluation : Navarro (Barcelone) 14.7 points et Splitter (Estudiantes) 21.2 points

Ma côte : 80% pour le Barça. Les Blaugranas sont invaincus à domicile (Liga ACB et Playoffs) depuis le 3 janvier 2009 et une défaite face à... Vitoria :!: Mais ce Barça est aussi à l'aise à l'extérieur car toutes compétitions confondus, il a remporté 61 victoires cette saison pour seulement 5 défaites :shock:.
Ce Barça-là paraît largement supérieur à Vitoria, collectivement et individuellement. Seul Tiago Splitter semblent pouvoir rivaliser mais il aura fort à faire avec Boni N'Dong, Fran Vazquez, Erazem Lorbek et Terence Morris...

la finale se joueront au meilleur des 5 rencontres. Voici le calendrier :
1er match : le 10 juin à Barcelone.
2ème match : le 12 juin à Barcelone.
3ème match : le 15 juin à Vitoria.
4ème match : le 17 juin à Vitoria.
5ème match : le 19 juin à Barcelone.
Avatar de l’utilisateur
par Johni John
#338865
niark niark niark :P

Baskonia !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! que victoriazo de los vascos :D
1 an et demi sans défaite au Palau Blaugrana, la dernière en date toujours face à Vitoria. Je n'ai pas vu le match mais je sais ce qu'il m'attend à faire ^^

58 - Barça : : Ricky Rubio (3), Navarro (17), Mickeal (5), Lorbek (-), N'Dong (12) -cinco inicial-, Morris (2), Vázquez (3), Lakovic (6), Basile (6), Grimau (4) y Sada (-)
63 - Baskonia : Huertas (11), Oleson (4), San Emeterio (10), Teletovic (11), Splitter (16) -cinco inicial- Ribas (3), Eliyahu (-), Palacios (-), Herrmann (2) y English (6).
Avatar de l’utilisateur
par dorian
#339153
Putain Vitoria qui gagne les deux matchs à Barcelone c'était complétement inattendu. Victoire d'un point 69-70 dans le match 2.

Je vais essayer de voir ça. Rubio semble avoir été à peine plus performant que dans le premier match.
Avatar de l’utilisateur
par Bobcat
#339200
En effet assez inattendu, je n'ai pas vu le match 1 mais j'ai beaucoup entendu le manque de rythme pour expliquer la déroute (il faut dire qu'il prennent 0-10 en entrée je pense).

Pour le match 2, j'ai vu les 2,3 et 4 QT. Un match dur (pour les yeux, pour les contacts), beaucoup de nervosité et d'imprecision, très haché (les arbitres laissé le physique davantage s'exprimer que ce que j'ai pu voir avant). Le barça n'a pas pu mettre le rythme qu'il apprécie tant.

Ce type de jeu haché, dur sur l'homme a mieux convenu à Caja Laboral (qui a un peu plus controlé ses émotions en fin de partie) même si Splitter n'a pas rigolé au scoring avec seulement 4 pts mais derrière lui il y a des joueurs qui se sont montré précieux: Oleson a été bon, dans son rôle, San Emeterio sort de sa boîte après des demies ratées (19 pts et des bons pourcentages) mais le gars qui casse tout dans cette équipe c'est Marcelinho Huertas: il gère bien, trouve des passes et met des gros shoots. Depuis la fin de saison il est impressionnant, il débloque des situations, ne se défile pas dans les moments chaud, il est vraiment le meneur de cette équipe, hier il a été adroit même s'il a perdu quelques ballons, je l'ai trouvé supérieur à Rubio dans le fait de dicter le tempo et de lancer le jeu offensif de l'équipe.

Du coté barça, ils ont fait peur. Je ne les ai pas reconnus: les "cadres" se sont loupés Navarro en tête (4 pts, 1 d'éval), Rubio commet 2 ftes coup sur coup, naïf sur ce coup là et ça le renvoie sur le banc. Vasquez n'a joué que 8 minutes, Lorbek s'est fait avoir par Spiltter. N'Dong a constitué un recours jusqu'à ce que le ballon ne soit plus donné inside, Lakovic a allumé quelques pétards mais il fait toujours aussi peur dans ses passes après pénétrations. Il n'y a guère que Mickeal et Morris qui ont pesé. Xavi Pascual a du sortir de ses gonds mais après avoir mené pendant longtemps, le barça a lâché dans les 3 dernières minutes, sur ce coup là (ce Temps-mort à 3 min de la fin) , Ivanovic que je n'aime pas beaucoup a blousé le coach Blaugrana puisque les blaugranas sont revenus sur le parquet en étant completement mangés, incapable de faire des "stops" et avec une attaque à l'arrêt complet. De la part de cette équipe c'est triste à voir...

Bon, on va à Vitoria pour 2 matches. Il n'en faut qu'un à Caja Laboral...ça sent le brulé là. Il faut que le barça y viennent avec la tête froide et des nerfs d'acier pour ne pas répondre aux provocs de Teletovic et Splitter... Ce serait bien qu'il retrouve leur jeu, leur fil rouge mais pour ça il faut qu'ils restent calme et appliqués.
Avatar de l’utilisateur
par Bobcat
#339459
Caja Laboral - Regal Barça 79-78 en OT
SEASON'S BEST SUSPENSE EVER!
Caja Laboral Campeon 2009-2010: J'ai vu le match, j'ai pas de mots, pas moyen d'analyser là tout de suite, trop fort, trop intense. Un suspense terrible et San Emeterio qui sort un truc.... :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: mais un truc :shock: :shock: :shock:

L'impression que même si le barça est l'équipe de l'année, Caja Laboral a parfaitement manoeuvré pendant les 3 matches.
Même si c'était pas la plus belle partie, p... j'ai pris mon pied à regarder ce match :025:
Avatar de l’utilisateur
par thomyorke37
#339896
Super déçu d'autant que Vitoria ne m'avait pas du tout impressionné cette année (à part la superbe relation brésilienne Huertas-Splitter et le guerrier San Emeterio). Je trouvais même le Real supérieur. Mais bon avec 4 titres pour cette année dont le plus beau (L'Euroleague), on aura pas de mal à s'en remettre.
Avatar de l’utilisateur
par Bobcat
#340004
Ca va être un début bateau mais bon

Le Barça était sans aucun doute la meilleure équipe de la saison mais Caja Laboral était la meilleure équipe de cette Finale. Ils sont arrivé avec un élan (5 matches de demis) tandis que le Barça était à l'arrêt durant 9 jours.
Sur le jeu en lui même, on a pas vu des grosses envolées et du spectacle mais plutôt un jeu dur, serré, maladroit et nerveux. Ivanovic a emmené cette série là ou il voulait et Pascual n'a pas pu trouver la parade, trouver le moyen d'imposer à la série ce qui à fait la force des Azulgranos cette saison (vitesse, qualités athlétiques, défense très intense, rotations multiples et trnachantes).
J'ai été étonné de voir Splitter dominer autant poste bas sur tous les pivots culés, il les a usé 1 à 1 (N'Dong, Vasquez, Lorbek), il est vraiment fort et en plus il a du vice pour aller chercher le contact (sur les prises de positions poste bas notamment) et quand même obtenir la fte derrière.

Huertas même s'il fut parfois maladroit fut époustoufflant durant tous les PO, en Finale il a fait beaucoup de mal à Ricky en le limitant dans sa capacité à diriger son équipe. Rubio a su réagir mais par séquence seulement: disons que sur 3 passages à la mène par match (je schématise), il en aura gérer 1 mais il apprend: première finale et pas 20 ans c'est déjà énorme.
Navarro n'a que peu pesé, seulement au scoring (avec peu d'adresse) mais pas dans le jeu d'équipe. Il a perdu beaucoup de ballons mais il faut aussi souligné le travail d'Oleson sur lui, rarement Juanca a pu aller mettre des bombas comme durant toute la saison où il allait déposer où il voulait, quand il voulait.

Oleson, tout comme San Emeterio ont été dur sur leur joueurs. Quand ils font la faute, ils veulent que ça marque, que ça reste et puisque les arbitres ont laissés une place à la composante physique...

Les seules à avoir été constants sur la série c'est Mickeal et Morris mais ils furent trop isolés. Rarement le barça a développé un jeu d'équipe en utilisant les qualités de chaque joueur comme ce fut si bien le cas cette saison. Pire durant la Finale, j'ai eu cette impression qu'il n'y avait plus aucune hiérarchie dans la rotation, que c'était un peu par défaut vu la pluie de ftes qui s'abbatait. Que Pascual envoyait A mais que ça pouvait être B ou C rien ne changait, donc il envoyait A puis le changait pour B puis le changait pour C. Basile fut quasi inexistant, Lakovic a allumé quelques pétards, Sada a pas eu des passages convaincant sur tout la série. Lorbek s'est fait collé, N'dong pareil, Vasquez a vite pris des fautes.

De l'autre coté, English a défendu parfois "dirty" mais il a fait son job. Ribas replacé arrière n'a pas démérité, Oleson est la valeur ajouté: bon défenseur et lucide en attaque, il a franchi un palier ce n'est plus rien qu'un "gros scoreur" de LEB et de Fuenlabrada, San Emeterio s'est réveillé en Finale (par rapport à la 1/2) et s'est avéré indispensable: il est dur mais parfois semble dépassé (il va vite "mettre les bras" en défense) mais va au charbon gros mental et puis et puis les Cojones de débouler comme un fou furieux pour déposer alors qu'il reste 5 sec...on connait la suite.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=wHt9lI2-gmw[/youtube]

Quand je revois cette phase je me demande pourquoi le Barça ne fait pas fte avant, qd tu as l'avance de 2 pts, tu n'as pas à subir l'action mais plutôt à décider ce qui va se passer pendant les 7 sec restantes.

Teletovic a failli tout mettre par terre (un malade du shoot ce type, ne vit et meurt que par ça, pour rajouter au tragique, c'est qu'il ne réfléchit pas - "je prends je shoote et pis c'est tout" rien à foutre du chrono, du score, du copain qui coupe seul dans la raquette) mais vu qu'il a scotché par séquence les "4" adverses on passera...temporairement. Palacio arrivé pile pour les PO a bien fait ce qu'il devait faire et a laissé sa carte de visite au passage (le petit shoot en suspension distance Lancer Franc et la feinte juste avant qui va avec pour mettre le défenseur à 1m).

Le mec qui a été le fil rouge à Caja Laboral c'est Eliyahu, l'Israelien a vraiment un mouvement dégueu sur ses petit "lâcher de balle" à 3-4 mètres de l'anneau mais p... ça marche, nombre de fois qu'il se fait oublier ligne de fond et conclut après un jeu de passe de son équipe, un classique. Dans tous les bons coups, toujours là quand il faut. Une intégration réussie dans l'équipe, c'était pas une évidence au début de la saison.

Herrmann dans son costume de grosse brute s'est régalé sur la série, il a fait son bouot de besogneux, nerveux avec l'adrénaline toujours à tope. Un talisman ce type, tous les matches qu'il a joué en finale ACB, il les a tous gagné.

Sur les 3 matches on a vu le même scénario: serré, chacun prend 10 pts d'avant et puis on revient à égalité dans les 10 dernières minutes et ensuite Caja Laboral fait un petit trou (plus de QI, prise de contrôle du tempo pour ne plus le lâcher tandis que le Barça balbutie cherche, hésite.... au final c'est sévère 3-0 mais ça reflète le fait que le barça a ramassé le Caja laboral en plein sur le museau et que cela l'a trop sonné que pour pouvoir réagir en 3 matches
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]