Modérateurs : Guru, LucAl, piranhas

#463391
Patrick Mills
Image
En saison régulière : 58 matchs ; 11 min ; 5,1 pts (à 47%, 40% à 3 points, 84% aux LF) ; 1,1 pad ; 0,9 reb ; 0,4 int ; 0,1 ctr ; 0,7 bp.
En playoffs : 9 matchs ; 3 min ; 1,3 pts (à 50%, 29% à 3 points, 0% aux LF) ; 0,2 pad ; 0,3 reb ; 0,0 int ; 0,0 ctr ; 0,1 bp.

En saison régulière : débarqué en fin de saison 2011-12, Mills pouvait prétendre à un rôle plus important cette saison que lors de son arrivée. Après de bons JO (meilleur scoreur du tournoi) et un training camp, il y avait de quoi espérer avoir un vrai rôle pour l'Australien. Finalement, ce ne sera jamais le cas. Mills a en effet raté les opportunités de faire son trou en rotation de Tony Parker. Quand responsabilisé, il n'a jamais trouvé un rythme régulier pour être rentable. Même au scoring, sa grande force. Ce qui a poussé Gregg Popovich a ne l'utiliser qu'en joker occasionnel, quand il y a un gros besoin d'adresse extérieure. Défenseur très moyen, parfois très concerné mais pas la majeure partie du temps. Efficace dans le garbage time, pas quand ça compte. S'est spécialisé dans la rotation de serviettes sur le banc.

En playoffs : avec Cory Joseph prenant les minutes de backup à la mène, Mills a vu les playoffs du banc puis des tribunes.

Évaluation générale : Mills n'était pas attendu comme le messie à San Antonio cette saison mais était censé être capable de tenir les minutes de rotation en 1. Incapable de mener le jeu avec sa vision du terrain médiocre, de scorer quand le match n'est pas plié et de défendre avec régularité, l'Australien a déçu. On remarquera à l'issue de cette saison que ce joueur est un 2 dans le corps d'un 1 et qu'il peut prendre feu par moments. Encore sous contrat un an. 7/20
#463396
C'est vrai que, comme dit plus haut, c'est un peu dommage cette FA des Spurs.
Certes, Bellinelli et Pendergraph sont des rotations intelligentes et l'effectif n'était pas loin du titre l'an dernier mais il n'y a pas vraiment d'upside ce qui pourrait être gênant vu que GS et Houston se sont renforcés et que Westbrook sera de retour l'an prochain (même si je suis un peu sceptique sur OKC perso). A voir également ce que peut donner la greffe Rivers à LAC.
Sans parler du cas Kirilenko, Mbah a Moute (parti pour seulement deux 2nd round) aurait été un bon fit dans cette équipe et aurait pu être obtenu via trade avant de renouveler Splitter.

Là effectivement, c'est plus compliqué. Comme tu dis, Gelabale semble être la meilleure option.
Dahntay Jones, James Johnson, Sam Young Pietrus et Daye peuvent être des idées mais c'est loin d'être une assurance.
En revanche, ça me paraît difficile d'obtenir un bon joueur via sign and trade à part à la limite Ariza mais ça matche difficilement avec le probable salaire de Blair (je vois pas Wash mettre 5M dessus) et je ne suis pas non plus persuadé qu'Ariza soit un très bon fit car ça n'est plus tout à fait le même profil qu'à l'époque Lakers (notamment depuis qu'il s'est mis en tête qu'il voulait scorer).
#463401
Moi non plus Ariza ne me fait pas plus d'effet que ça mais aux USA, certains fans avisés pensent qu'il serait au contraire un bon fit dans la mesure où il vieillit et comprend qu'il ne peut pas être un top scoreur.

Pour Blair, je pense que ça tournera autour de 3 millions et qu'un contrat expirant partira avec. D'où mes précédents posts sur de Colo et Mills qui ne sont pas indispensables à cette équipe et qui pourraient avoir du temps de jeu ailleurs.

Oui la concurrence est forte, oui ce sera difficile. Mais de toute façon, les Spurs c'est du court terme depuis 4 ans et c'est à se demander comment cette équipe a failli gagner le titre en 2013... À partir de là, le potentiel on s'en fout un peu j'ai envie de dire. Et il est incarné par Leonard, Green, Splitter ou Joseph dans un sens. Manu, pourquoi pas ? Il a été moyen depuis deux ans. S'il fait une Duncan (même en moins spectaculaire), c'est toujours un plus.

Pour le poste 3, c'est bizarre que Gelabale ne soit pas contacté dans la mesure où il semble être un très bon fit pour les Spurs. Un gros shooteur à 3 points, capable de slasher, assez régulier, fort mentalement, bon QI basket, un peu de postup, défenseur correct... Je pensais qu'il allait atterrir à San Antonio après l'Euro 2011 mais ça ne s'est pas fait à cause de sa cheville. TP avait pourtant presque avoué qu'il était sur le point de signer dans son show.

Dans les autres options, Pietrus est intéressant mais QI basket faible, fragile physiquement. J'aime bien Dahntay Jones mais depuis son départ d'Indiana, il n'a plus rien fait de très intéressant. C'est donc un pari.

Sam Young c'est faible. J'étais "haut" sur lui en début de saison mais son passage à Indiana m'a découragé. Austin Daye, je ne suis pas fan. Reste James Johnson, pourquoi pas...

L'effectif va peut être démarrer la saison en état et un transfert en février pourrait intervenir. C'est souvent le cas à San Antonio. Ou alors un joueur qui négocie un buyout et arrive, Boris Diaw style. L'autre jour, j'ai dit sur Twitter qu'en additionnant les salaires de Bonner, de Colo et Mills on arrive à 6,5 millions de contrats expirants. C'est possible d'en tirer quelque chose avec des équipes qui cherchent du cap space pour l'été 2014.

Oui Mbah A Moute c'est dommage quand on sait à quel prix il est parti. Même si niveau shoot on repassera.
#463446
Aron Baynes
Image
En saison régulière : 16 matchs ; 9 min ; 2,7 pts (à 50%, 0% à 3 points, 58% aux LF) ; 0,3 pad ; 2,0 reb ; 0,1 int ; 0,4 ctr ; 0,7 bp.
En playoffs : 4 matchs ; 6 min ; 2,0 pts (à 57%, 0% à 3 points, 0% aux LF) ; 0,0 pad ; 1,3 reb ; 0,0 int ; 0,0 ctr ; 0,2 bp.

En saison régulière : arrivé en janvier, il était difficile de savoir ce que Baynes allait apporter aux Spurs. En Euroleague, il était solide. Cependant, faire la transition avec la NBA n'est pas facile, surtout dans une équipe aussi structurée que San Antonio. Très peu utilisé, on a cependant pu voir que l'Australien avait des qualités et des défauts. Pour les qualités, on note sa puissance au sol en défense, quelques moves au poste bas et un shoot qui semble acceptable. Niveau défauts, il y a la propension à faire des fautes trop vite, ne pas savoir jouer le pick and roll correctement. On aurait pu avoir des doutes sur son QI basket sur certains passages mais juger sur un si petit échantillon est ridicule.

En playoffs : activé uniquement contre les Lakers en raison de l'absence de Boris Diaw, Baynes n'a eu un rôle uniquement au match 4 qu'il a démarré. Le temps de noter qu'il peut faire bien mal à Dwight Howard en défense.

Évaluation générale : poste 5 puissant, Baynes est un prospect dans l'esprit de Gregg Popovich. Arrivé en janvier, il n'aura pas eu l'occasion de montrer grand chose. Cependant, l'Australien devrait avoir l’opportunité de se découvrir un peu plus la saison prochaine. Et l'observation devrait être intéressante dans la mesure où certains de ses passages ont été intrigants. Non noté
#463488
Stephen Jackson
Image
En saison régulière : 55 matchs ; 20 min ; 6,2 pts (à 37%, 27% à 3 points, 70% aux LF) ; 1,5 pad ; 2,8 reb ; 0,7 int ; 0,2 ctr ; 1,4 bp.

En saison régulière : de retour dans le Texas à la trade deadline 2012 via un transfert qui avait fait très plaisir aux fans, Jackson avait ensuite connu de bons moments en PO, face à OKC notamment. Qualifié de coéquipier ultime par Tim Duncan et héros du titre de 2003, Captain Jack était extrêmement apprécié à San Antonio. Jusqu'au jour de son renvoi. À une semaine des playoffs, une nouvelle surprenante tombe : il est coupé, alors qu'il est le seul 3 de l'effectif avec Kawhi Leonard. Stupeur. Qu'est ce qui a amené cette décision ? Les engueulades trop nombreuses avec Gregg Popovich et les retombées sur certains de ses coéquipiers de sa mauvaise humeur. Pop l'ayant qualifié de moins bon joueur que Manu et Green, Jack est monté dans les tours, une fois de trop, sachant qu'il avait déjà été averti. Il faut dire que sa saison était pour le moins décevante. Blessé au doigt en tout début de saison alors que Leonard venait lui aussi de rejoindre l'infirmerie, ce qui lui aurait ouvert de grosses minutes, Jackson a ensuite eu une entorse de la cheville en retombant sur une serveuse du maire de New York, qui assistait au match au Madison Square Garden. Quand les blessures l'ont laissé tranquille, ce n'était pas formidable. Sans adresse d'un bout à l'autre de la saison. Sujet à de trop nombreuses pertes de balles même s'il a une vision du jeu supérieure à la moyenne. Parfois hésitant ou bloquant le jeu. Seule sa défense était dans l'ensemble solide. Bref, peu de satisfactions et un comportement inadéquat.

Évaluation générale : quand Jackson a mal démarré, personne n'était inquiet. Joueur au sang froid, il aurait pu faire une Horry : saison régulière très calme, augmentation de l'influence en PO. Puis le mois d'avril arrive, pas d'amélioration. De quoi penser qu'il est vraiment cramé vu son âge et sa saison. Mais seuls les PO jugeront son parcours pense-t-on. Ils n'arriveront jamais, viré à la surprise générale pour mauvais comportement, lui qui était vu comme un soldat dévoué. A écorné son image qui était alors magnifique à San Antonio par ce renvoi. À 35 ans, réputé ingérable et fini vu sa saison, c'est possible que Stephen Jackson ne revienne plus sur les parquets de NBA. 5/20
#463520
Tracy McGrady
Image
En playoffs : 6 matchs ; 5 min ; 0,0 pts (à 0%, 0% à 3 points, 0% aux LF) ; 1,2 pad ; 1,3 reb ; 0,3 int ; 0,5 ctr ; 0,3 bp.

En playoffs : en tenue mais avec un rôle d'assurance en cas de blessure ou de joueur de garbage time. N'a pas montré grand chose, sans surprise.

Évaluation générale : débarqué à San Antonio en provenance de Chine où il postait de grosses stats, T-Mac est passé à deux doigts d'une bague, lui qui n'avait jamais passé un tour de sa carrière. Pourtant, il n'a pas été utile sur le parquet, n'ayant pas joué une seule minute de valeur. Arrivé hors de forme. N'a pas mis un seul point. En fin de contrat, ne semble pas parti pour revenir. Non noté/20
#463521
James Anderson
Image
En saison régulière : 10 matchs ; 9 min ; 3,4 pts (à 44%, 46% à 3 points, 78% aux LF) ; 0,9 pad ; 1,4 reb ; 0,3 int ; 0,2 ctr ; 0,7 bp.

En saison régulière : alors que Kawhi Leonard et Stephen Jackson étaient blessés, Anderson a accepté de revenir jouer pour San Antonio, l'équipe qui l'a drafté mais laissé libre à l'été 2012. Utilisé avec parcimonie, surtout dans le garbage time. A semblé plus athlétique que par le passé mais toujours assez lent.

Évaluation générale : sous contrat avec les Spurs de mi-novembre à fin-décembre, Anderson a servi de roue de secours au poste 3 alors que l'effectif était sévèrement touché à ce poste. Ne semblait toujours pas rentrer dans les plans de Pop qui l'a peu utilisé. Non-conservé pour son niveau mais aussi pour faire des économies. A quand même accepté de revenir, ce qui est plutôt sympathique, car parti en reprochant au staff de ne pas lui avoir donné sa chance. A ensuite fini la saison à Houston sans faire de vagues. Signé à Philadelphie pour 2013-14. Non noté/20
#465151
Petit point news à San Antonio :
- Livio Jean Charles est donc blessé au genou pour 6 mois. Ça n'influence pas l'effectif des Spurs directement dans la mesure où il n'a jamais été évoqué pour signer dès cette saison mais c'est la poisse. Son développement va un peu se retarder et c'est pas génial pour la suite.

- Gary Neal a signé à Milwaukee où il rejoint un backcourt pour le moins rempli de shooteurs. Les Spurs avaient lâché leur qualifying offer sur lui juste avant, le faisant agent libre non-restreint. Il part donc sans contrepartie avec un contrat de 6,5M$ (sur deux ans) soit un peu plus que Marco Belinelli qui va le remplacer (1M$ en moins sur deux ans). Merci à lui pour 3 saisons durant lesquelles il a surpris par son talent et fait quelques gros coups (contre Memphis en 2011, ça reste fort) mais aussi énervé par sa mauvaise défense.

- DeJuan Blair a signé aujourd'hui à Dallas. Lui aussi part sans contrepartie. 4 ans sous le maillot, souvent titulaire en saison régulière, jamais en playoffs. A fait espérer un temps mais était devenu un mouton noir depuis la fin de saison passée. On lui dit merci pour son professionnalisme car malgré ses envies d'ailleurs, il a su rester positif dans le vestiaire.

Ces deux départs signifient que les Spurs n'ont plus de marchandise disponible pour faire un sign&trade. Or, on pouvait espérer que les Spurs passent par ce biais pour trouver un remplaçant à Kawhi Leonard.

Les Spurs ont dépensé toute leur MLE sur Pendergraph et Belinelli après avoir resigné Manu assez cher puis Splitter. Vu la situation du cap en début d'été, c'est une intersaison décevante. L'effectif quasi-champion est conservé presque intact mais les opportunités ont été gâchées. Le plus gros échec reste l'arrivée avortée de Kirilenko.

L'intérieur reste le même à part Blair qui est remplacé par Pendergraph. C'est une bonne pioche mais vu le nombre de minutes qu'il devrait jouer, c'est mineur comme changement. Reste Baynes qui jouera certainement plus la saison prochaine. C'est une sorte de recrue interne mais c'est de l'incertain dans la mesure où c'est un inconnu en NBA.

À l'extérieur, Belinelli remplace donc Neal. Dans le registre du joueur pétard, c'est intéressant. Belinelli est un meilleur créateur mais un moins bon shooteur (faut dire que Neal c'était quelque chose). Mais j'aime bien. Pour le reste, Joseph semble être parti pour être le remplaçant de TP à la mène vu la fin de saison, son utilisation en D-League et en SL. Ce qui laisse peu de place à Nando de Colo et à Mills que j'imagine être en instance de départ. Un des deux devrait partir, surtout s'il faut recruter un 3. Nando n'est pas très content de sa situation et pourrait être le sacrifié en question.

Le poste 3 pose donc un peu problème. Leonard est excellent mais a de la tendinite au genou. Il vaudrait donc mieux avoir un vrai remplaçant derrière lui. Pour le moment, il n'y a personne. Ce qui signifie que Manu et Green devraient aller donner des minutes en 3. Manu le fait de mieux en mieux mais face aux LBJ, James ou Anthony, c'est juste. Green n'aime pas ce poste et voit sa production diminuer quand il y joue. C'est pour ça que j'aimerais voir les Spurs boucler leur effectif avec un 3 à la place d'un de Colo ou de Mills.

Dans les 3 disponibles, il y a côté français Gelabale (qui est annoncé à Moscou cependant) ou Pietrus... Après, on peut penser à James Johnson ou à Luke Babbitt, entre autre. Rien de bien excitant en somme.

Pour le moment, la place de 15e homme n'est pas occupée dans l'effectif. Peut être donc un 3 mais peut être aussi Oden qui est toujours évoqué bien que la piste se refroidisse. Ce serait un pari qui peut payer mais qui signifierait aussi que Baynes ne serait pas utlisé outre mesure. Avoir 4 pivots dans l'effectif, c'est maintenant beaucoup en NBA.

En gros, le marché semble être bouclé à San Antonio vu le peu de pistes évoquées désormais. Restent les cas Greg Oden et Mo Williams à étudier mais je n'y crois pas personnellement. Je commence à penser que San Antonio va attendre février pour essayer de récupérer un 3 de qualité contre de la petite monnaie pour une équipe qui vise l'été 2014. Ou alors un gars qui a été viré (genre Boris Diaw).

Enfin, les Spurs ont préparé leur effectif de sorte que tous les contrats (sauf ceux de Splitter, Joseph et Leonard) expirent en 2015, date probable de la fin du Big3 et du début de la reconstruction (même si TP et Leonard pourraient permettre à cette équipe d'exister encore à un bon niveau).

Edit : l'effectif actuel :
- Tony Parker - Cory Joseph - Patrick Mills
- Danny Green - Manu Ginobili - Marco Belinelli - Nando de Colo
- Kawhi Leonard
- Tiago Splitter - Boris Diaw - Matt Bonner - Jeff Pendergraph
- Tim Duncan - Aron Baynes
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]