Modérateurs : Guru, LucAl, piranhas

Qu'est ce que les Spurs peuvent espérer cette année ?

Avatar de l’utilisateur
par LucAl
#409519
San Antonio Spurs


Image


Malgré la claque des playoffs de l'an passé, les Spurs ont décidé de miser sur la continuité pour cette nouvelle saison. Pas de grosse arrivée, peu de gros départ donc un groupe toujours vieillissant mais toujours aussi expérimenté. Malgré tout, c'est ce même effectif qui a dominé la saison régulière quasiment de bout en bout, se faisant dépasser par les Bulls seulement lors de la dernière journée après avoir payé les blessures de Manu Ginobili et de Tim Duncan. Difficile d'imaginer l'équipe aller chercher le titre dans son état mais elle reste solide car expérimentée. Certains observateurs espèrent même un retour au premier plan grâce au lockout qui a permis de reposer beaucoup de monde et surtout qui donne un avantage aux équipes qui se connaissent bien car les entrainements collectifs sont rares dans une saison aussi resserrée. C'est cette même saison à 66 matchs enchainés qui fait d'un autre côté peur car la grosse cylindrée texane commence à avoir beaucoup (trop ?) de kilomètres au compteur, surtout au niveau de ses pièces maitresses...


L'effectif


Meneurs

Image

Tony Parker
17,5 pts ; 6,6 pad ; 3,1 reb

Le meilleur scoreur de l'équipe l'an passé. Il reste sur une campagne énorme avec l'équipe de France à l'Eurobasket où il a été à deux doigts d'être MVP. Il est à 29 ans au sommet de sa carrière et fait désormais preuve d'un leadership exemplaire, malgré un début se série compliqué face aux Grizzlies. Il sera à nouveau l'option numéro 1 en attaque et devrait pouvoir retourner au All Star Game s'il reste en forme. Il a montré une fiabilité à mi-distance et à 3 points impressionnante avec la France. Il répercutera peut être ce style de jeu en NBA où il a toujours plus joué sur les pénétrations qu'autre chose même s'il prend de plus en plus de shoots à mi-distance avec réussite depuis quelques années. Il devra à tout prix sortir une nouvelle grosse saison pour que son équipe puisse arriver à jouer les yeux dans les yeux avec les autres top teams.


Image

TJ Ford
5,4 pts ; 3,4 pad ; 2,0 reb aux Indiana Pacers

Il fallait recuter un backup à TP, le voila. Pour le moment, il est la seule recrue texane via les agents libres. En froid l'an passé avec son coach, il espère retrouver un rôle plus important dans son Texas natal. Ford revient de Croatie où il a montré qu'il savait encore jouer au basket puisque lors de son premier match en Euroleague, il a fait 10 passes décisives en 13 minutes. Il y a 3 ans, il valait encore 15 points et 5 passes décisives par match, c'est donc un joueur capable d'apporter. Son profil ressemble un peu à celui de TP jeune : très rapide, très bon manieur de ballon, fort en un contre un avec une bonne vision du jeu. Par contre, son shoot reste assez irrégulier, ce qui ne le rend pas hyper dangereux derrière la ligne. Il semble bien rentrer dans l'école de jeu de Pop, d'où son arrivée. Il devrait permettre à TP d'avoir un vrai backup doté d'une vision du jeu contrairement à George Hill qui était plus un 2 déguisé en 1. Il va aussi peut être permettre à Pop de jouer petit en l'associant à TP. Une bonne arrivée en somme.


Image

Cory Joseph
10,4 pts ; 3,0 pad ; 3,6 reb à Texas (NCAA I)

Pas encore signé à l'heure actuelle et pas en mesure de travailler car sans permis de travail. Tout juste 20 ans pour ce meneur sorti de l'université d'Austin (dans laquelle les Spurs aiment recruter). C'est un peu la surprise de la dernière draft car personne ne le voyait si haut. Il est attendu comme un bon défenseur, assez rapide, capable de shooter dans le périmètre. Il est altruiste et ne joue pas pour lui. Ce n'est pas vraiment un scoreur, plus un shooteur. Il est censé avoir un bon potentiel mais n'a jamais vraiment mené une équipe et serait donc presque un combo guard. Enfin, il aurait une tête bien faite, idéal pour jouer avec Pop. S'il est signé, il devrait être le 3e meneur, donc avec très peu de minutes.



Arrières


Image

Manu Ginobili
17,4 pts ; 4,9 pad ; 3,7 reb

L'Argentin aussi fantasque que fantastique qu'on ne présente plus. Il sort d'une énorme saison où il a eu le plaisir de regoûter au joies du All Star Game après avoir retrouvé un niveau de jeu exceptionnel depuis début 2010. Malgré tout, il reste sur la déception des Grizzlies où son absence lors du match 1 perdu a pesé lourd dans la balance. Il est le maitre du money time (ou le Manu time selon George Eddy) pour les Spurs dans lequel il prend la balle et se charge de marquer dans toutes les positions ou en mettant des lancers francs. Il reste d'ailleurs sur un exploit incroyable lors du match 5 qui aura permis de sauver la série le temps de deux jours. Son jeu a changé dans le temps : moins de pénétrations, plus de jeu extérieur (grâce à un shoot devenu assassin) et de feintes. Il reste aussi un bon défenseur très vicieux dans la tradition de Bruce Bowen. Il sort d'une campagne réussie lors des Championnats d'Amérique durant lesquels il a gagné l'or avec l'Argentine. Manu s'est aussi déclaré en petite forme en ce moment car il s'est totalement coupé du basket après son titre afin de reposer son corps déjà pas mal usé. Il joue de moins en moins (environ 30 minutes par match) pour éviter de retourner à l'infirmerie un fois de plus. Malgré cela, Manu reste un des tops arrières de la ligue.


Image

Gary Neal
9,8 pts ; 1,2 pad ; 2,5 reb

La dernière grosse "recrue que personne n'attend" des Spurs. Rookie l'an passé à 27 ans, il a impressionné par son niveau d'un bout à l'autre de sa saison alors qu'il était totalement inconnu dans le microcosme NBA. Il est notamment l'auteur du fameux shoot qui a sauvé la saison des Spurs dans le match 5. C'est donc un gros shooteur à 3 points, efficace aussi à mi-distance et en pénétration. Il a permis au banc des Spurs de retrouver un haut niveau ce qui n'était plus le cas en 2009-10. Il n'a pas jusqu'ici pris de rookie wall, espérons qu'il en soit de même la saison prochaine... C'est un joueur qui peut évoluer en 1, surtout à côté de Manu Ginobili qui organise beaucoup. Il aura cette année un rôle accru avec la succession de matchs.


Image

James Anderson
3,6 pts ; 0,7 pad ; 0,9 reb

Rookie aussi l'an passé, il avait montré des choses intéressantes avant de se faire une fracture de fatigue. Ensuite, il a connu deux petits passages en D-League et des performances en dent de scie selon le temps de jeu qu'il a obtenu. C'est un arrière (voire ailier en small ball) capable de shooter à 3 points et globalement de scorer. Il devrait avoir du temps de jeu s'il s'est bien remis de sa blessure car Pop aime bien faire tourner. Il a un profil intéressant, à voir s'il va être capable de se développer. Il doit aussi améliorer son pourcentage la saison prochaine.



Ailiers shooteurs

Image

Richard Jefferson
11,0 pts ; 1,3 pad ; 3,8 reb

Certainement le joueur le plus en danger par l'amnesty clause à San Antonio. Très décrié depuis qu'il est arrivé, il a encore aggravé sa cause en playoffs en tournant à 6,5 points avec une défense catastrophique en prime. Il avait pourtant commencé la saison sur les chapeaux de roue avec une belle adresse et une intégration dans les systèmes de Pop accomplie. Mais RJ a réussi l'exploit de faire baisser sa moyenne mensuelle de points ainsi que son niveau de jeu d'un bout à l'autre de la saison. Résultat : il affiche des moyennes en baisse partout (sauf dans tout ce qui est adresse) vis à vis de sa première année qui était déjà décevante. Pourtant, RJ a du basket dans son répertoire. Même si ses stats sont en baisse, il reste un apport dans le jeu de par son temps de jeu important et par son scoring toujours utile. Il shoote à 47%, 44% à 3 points ce qui est très bon mais son problème principal à San Antonio c'est la confiance et la constance. Comment peut-il disparaitre à ce point en playoffs des deux côtés du terrain ? Il est clairement une des raisons de l'échec au premier tour car quand il rentre ses paniers (et là il a raté beaucoup de choses faciles), l'équipe gagne généralement. Malgré tout, il ne semble pas forcément sur le départ et il est espéré revanchard. Il a signé un gros contrat l'an passé et a intérêt de montrer de belles choses pour ne pas vraiment finir amnistié...


Image

Kawhi Leonard
15,5 pts ; 2,5 pad ; 10,6 reb à San Diego State (NCAA I)

Arrivé en échange de George Hill, ce rookie de 20 ans voit donc de gros espoirs placés en lui de la part de RC Buford. C'est un joueur capable de jouer en 3 mais aussi en 4. Il est attendu en tant que nouveau Bruce Bowen (selon TP) grâce à ses aptitudes défensives. C'est un fort athlète possédant une énorme envergure. Il est généralement comparé à Gerald Wallace et Shawn Marion de par son jeu. Son jeu offensif n'est pas exceptionnel par contre : pas un shooteur à 3 points (mais bosse son shoot pour progresser), peut marquer dans le périmètre mais n'est pas une assurance tout risque. Il pourrait par contre jouer le post up. Il a aussi des qualités de rebondeur très respectables. Il devrait démarrer la saison en tant que remplaçant pour combler les éventuels trous d'air de Jefferson en défense. Sa faiblesse au shoot extérieur sera peut être gênante pour bien l'intégrer aux systèmes de Pop mais il a une forte capacité à jouer la contre attaque ce qui est intéressant vu le jeu pratiqué l'an passé. J'espère qu'il confirmera les espoirs placés en lui.


Image

Daniel Green
5,1 pts ; 0,3 pad ; 1,9 reb

Arrivé l'an passé de Cleveland, il n'a joué que 8 matchs en deux parties de saison puisqu'il avait été non retenu en novembre avant de revenir plus tard. Il revient de Ljubljana pour qui il a joué l'Euroleague en faisant des stats honorables malgré les défaites de son équipe. C'est un ailier capable de changer en arrière. Il a une bonne envergure avec ses longs bras et dispose d'une qualité de shoot correcte. Il est également capable de planter des 3 points quand il est libre. Pas un futur franchise player mais un bon joueur de (bout de) banc. Pas un mauvais défenseur non plus ce Danny. Il est quand même plus ou moins là pour faire le compte sur des postes 2 et 3 déjà blindés. Il devra se faire sa place s'il veut jouer.



Ailiers forts

Image

Tim Duncan
13,4 pts ; 8,9 reb ; 1,9 ctr

Le troisième membre du Big3, le plus emblématique aussi. Il a pour la première fois de sa carrière terminé la saison dans avoir un double double en moyenne en 2010-11. Ses stats ont fortement baissé et il est beaucoup moins le dépositaire du jeu des Spurs que par le passé. Clairement plus au même niveau que dans le passé depuis deux ans, il reste un très bon intérieur NBA malgré tout. Cependant, il reste sur un échec cuisant face à Zach Randolph en playoffs puisqu'il a été dépassé de bout en bout par Z-Bo. Il a montré d'énormes difficultés à réaliser ses moves favoris (le hook main droite et le shoot avec la planche à 45° notamment) sur la fin de saison passée et devra les retrouver pour exister à nouveau dans la peinture. Tim reste malgré tout le boss de la raquette des Spurs grâce à son QI basket impressionnant et sa stature de futur hall of famer. Il devrait jouer un peu moins de 30 minutes par match cette saison et a annoncé avoir perdu du poids pour être en forme tout au long de la saison. Il sera évidemment un des baromètres des Spurs encore une fois cette année.


Image

Tiago Splitter
4,6 pts ; 0,4 pad ; 3,4 reb

Arrivé l'an passé avec la responsabilité de remettre la raquette des Spurs au premier plan, il n'aura pas tenu ses promesses. Blessé en début de saison, sur la dilettante ensuite, cette première saison s'est presque apparentée à un calvaire pour le Brésilien qui pourtant arrivait avec le titre de MVP de la Liga ACB. Mais l'éclaircie est arrivée contre Memphis puisque après avoir été sur le banc lors des 3 premiers matchs, il s'est révélé efficace sur le terrain sur le temps de jeu dont il a disposé. Résultat, il est de nouveau attendu cette saison tenter d'aider son équipe dans sa quasi-impossible quête du Graal suprême. Il a du talent et des qualités, il va maintenant falloir le montrer. Il doit pouvoir ressortir des moves comme en Espagne, des hooks, du passing game et améliorer son pourcentage sur la ligne ainsi que son geste robotique au possible. Dans une équipe aussi forte offensivement, il doit pouvoir retrouver une confiance en son jeu pour enfin éclore au grand jour. Il faudra donc oublier les attitudes nonchalantes et tenter sa chance beaucoup plus.


Image

Gani Lawal
2 minutes en NBA avec les Suns, 0 point

Pas de contrat garanti pour lui, présent pour le camp d'entrainement et peut être le début de la saison mais certainement pas jusqu'en juin, sauf s'il fait ses preuves. Il n'a joué qu'un seul match en NBA : le 31 décembre 2010 contre Washington, le temps de 2 minutes avec Phoenix. Il aurait dans son répertoire une qualité de finition correcte sous les paniers s'il est servi et une défense sur l'homme correcte. Par contre, son intelligence de jeu ne serait pas ce qui se fait de mieux... Aucune attente particulière à propos de lui, si ce n'est de se faire une petite place dans l'effectif ce qui me semble difficile...



Pivots

Image

DeJuan Blair
8,3 pts ; 1,0 pad ; 7,0 reb

Le pivot aussi large que haut sans ligaments dans les genoux s'est fait sa place dans la rotation des Spurs depuis deux ans. Le problème, c'est que son poids lui joue des tours. Il a commencé à disparaitre après le all star game quand Antonio McDyess a été replacé dans le 5 puis une alerte enlèvement a été lancée en playoffs. Il a en gros le même type de problème que Glen Davis : il peut apporter beaucoup de choses et est combatif mais a parfois tendance à en faire trop, ce qui n'est pas pour plaire à Pop. Malgré ça, DeJuan a des qualités incontestables. C'est un rebondeur hors pair (7 prises en 21 minutes c'est top), un bon finisseur à l'intérieur quand servi (son up&under est magnifique). Par contre, sa défense est mise à mal par les pivots plus grands capables de finir en hook au dessus de lui (ce qui a profité à Marc Gasol). Il sera peut être à nouveau dans le 5 de départ cette saison et devra continuer à progresser dans son rôle d'energizer. Il ne faut pas non plus oublier qu'il est un steal du 2e tour (à cause de sa carrière qui peut être terminée du jour au lendemain).


Image

Matt Bonner
7,3 pts ; 3,6 reb ; 0,3 ctr

"The Red Rocket" était appelé à remplacer Robert Horry comme l'intérieur capable de marquer à 3 points. En fait, il ne sait faire quasiment que ça sur le parquet mais n'a pas du tout la même résistance face à la pression que "Big shot Bob". Il a profité du jeu offensif des Spurs pour marquer énormément de panier à 3 points l'an passé avec une réussite incroyable (46%). Ce joueur est donc un peu unidimensionnel mais se bat bien sur le parquet. C'est aussi un joueur sympathique et apprécié du vestiaire. Son rôle sera toujours le même : étirer les défenses, marquer des paniers qui font mal et se battre avec ses armes. Il aura peut être plus de temps de jeu vu la faible densité actuelle de la peinture texane.



J'ai volontairement laissé de côté les joueurs qui sont là pour le camp d'entrainement mais pas signés : Frank Hassell, Antoine Hood, Doug Thomas et Luke Zeller.


Le staff

RC Buford : Le GM depuis 2002. Il fait généralement des bons choix même s'il n'a pas réussi à vraiment à reconstruire une raquette dominante.
Gregg Popovich : le coach depuis fin 1996. Réputé très dur mais aussi paternel avec ses joueurs. Un vrai personnage des Spurs.
Les assistants : Mike Budenholzer, Don Newman, Brett Brown, Chip Engelland, Chad Forcier et Jacque Vaughn.


Le recrutement

Encore une fois, les Spurs n'auront pas profondément modifié l'effectif malgré l'échec du premier tour. Seuls George Hill a fait ses valises pour retourner dans son Indiana et Antonio McDyess ont quitté le groupe (ainsi que d'autres joueurs inutilisés). À la place, TJ Ford viendra suppléer TP et tenter de se refaire une santé. Kawhi Leonard vient pour combler le manque au poste 3 derrière Richard Jefferson qui était occupé l'an passé par Manu Ginobili (alors que c'est pas du tout son poste naturel).
J'ose espérer que le recrutement n'est pas bouclé à l'intérieur car pour le moment c'est trop faible pour espérer quoi que ce soit. Il n'y a que 4 intérieurs, pas de pivot naturel (déjà l'an passé) et Gani Lawal est bien trop juste pour faire le 5e joueur dans une raquette partagée entre l'expérience (et donc une endurance limitée) et la jeunesse avec son inconstance. Il va falloir remplacer Antonio McDyess numériquement ainsi que sa bonne vingtaine de minutes.

Pour le remplacer, les possibilités éventuelles :
- Samuel Dalembert : j'aimerais bien mais certainement trop cher et peu intéressé par le Texas.
- Carl Landry : intéressant mais pas sûr qu'il soit spécialement intéressé...
- Alexis Ajinça : on descend de catégorie mais il a été bon avec le HTV alors pourquoi pas...
- Kris Humphries : pas sûr qu'il rentre dans les plans de Pop...
- Erick Dampier : je suis pas fan du tout, en plus il commence à se faire très vieux.
- Joel Przybilla : il serait pas mal mais ça ne remettra pas la raquette au premier plan. En plus, il est âgé.
- Etan Thomas : il vieillit aussi et c'est vraiment un mec de bout de banc alors qu'il faut du bon.
- Erazem Lorbek : ce serait presque la bonne solution mais le Barça n'a certainement pas envie de le lâcher. À voir s'il a envie de passer l'Atlantique et s'il a une clause dans son contrat. C'est une des parties du transfert de George Hill.

Il doit y avoir d'autres candidats que ce soit par trade (même si Kaman qui était évoqué n'est plus dispo depuis ce matin) ou par un autre moyen. Il y a actuellement des joueurs au camp d'entrainement mais ils me paraissent trop légers pour arriver dans l'équipe. Il n'y a pas des millions en caisse : une MLE pas forcément complète (ça dépend du contrat signé par TJ Ford, j'espère qu'il est au minimum).

Il a aussi eu des rumeurs concernant Josh Howard mais vu que Jefferson n'est pas amnistié, ça semble s'être refroidi. De plus, les Spurs n'ont pas spécialement besoin d'un ailier dans la minute.



Les objectifs

Comme Tony Parker l'a dit : les Spurs gardent l'objectif du titre dans un coin de leur tête. La saison régulière de l'année dernière a redonné le sourire et des espoirs. Par contre, les playoffs ont encore une fois ramené tout le monde sur terre. L'excuse des blessures de TD et Manu a été utilisée et ne peut être totalement réfutée. Il y a aussi eu un problème de confiance avec Jefferson et une sorte de panique dans l'équipe. Tout ça pourrait être corrigé mais en 2012, tout le monde aura un an de plus. Cependant, le titre des Mavs a peut être donné des idées aux Spurs qui peuvent pourquoi pas espérer revenir au top si tout le monde est en forme au bon moment.



La composition probable

MJ : Parker - Ford - Joseph
Ar : Ginobili - Neal - Anderson
AS : Jefferson - Leonard
AF : Duncan - Splitter
P : Blair - Bonner
Avatar de l’utilisateur
par Daiv
#409546
C'est léger côté Spurs, je les voyais bien foutre le boxon cette année, mais il aurait fallu un peu de renfort, au moins à l'intérieur pour pallier le départ de McDyess.

Je me suis planté l'an dernier en annonçant le déclin des Spurs, mais je pense que je vais finalement retenter le coup cette année. Car en cas de blessure d'un cadre, le supporting cast est trop leg'.
Avatar de l’utilisateur
par Spitles
#409548
Je pense qu'ils vont lâcher vers la fin de la saison...

Tim et Manu sont vieux, et je pense pas qu'ils vont pouvoir suivre les 66 matchs...
Avatar de l’utilisateur
par yoman35
#409562
En tout cas gros boulot pour la présentation, merci !
Sinon moi non plus je ne vois les Spurs faire grand-chose cette "saison"... La fin d'une époque.
Avatar de l’utilisateur
par Riise
#409568
Joli présentation, je reste mesuré sur cette équipe, déjà la saison dernière je les trouvaient en surrégime, cette années, avec McDyess en moins, je doute vraiment, ça devrait suffire pour accrocher les playoffs mais plus, je pense pas.

LucAl a écrit :- Samuel Dalembert : j'aimerais bien mais certainement trop cher et peu intéressé par le Texas.


Pour la plupart des insiders, ça se joue entre Houston et Dallas :lol:

Sweety Swoop a écrit :Bien sûr, parce que le coaching staff et Popovich en particulier sont des abrutis finis qui vont s'amuser à les cramer.

La preuve : La saison dernière ils ont pas du tout finit cramés.
Avatar de l’utilisateur
par LucAl
#409571
Riise a écrit :Joli présentation, je reste mesuré sur cette équipe, déjà la saison dernière je les trouvaient en surrégime, cette années, avec McDyess en moins, je doute vraiment, ça devrait suffire pour accrocher les playoffs mais plus, je pense pas.

LucAl a écrit :- Samuel Dalembert : j'aimerais bien mais certainement trop cher et peu intéressé par le Texas.


Pour la plupart des insiders, ça se joue entre Houston et Dallas :lol:

Sweety Swoop a écrit :Bien sûr, parce que le coaching staff et Popovich en particulier sont des abrutis finis qui vont s'amuser à les cramer.

La preuve : La saison dernière ils ont pas du tout finit cramés.

Pour Dalembert, j'ai dit Texas pour parler de San Antonio mais j'avais complètement zappé le fait qu'il puisse arriver ailleurs dans le Texas lol.

Sinon, c'est clair que sans un pivot de plus, la saison va être difficile. Il parait que Leonard peut faire des piges en 4 mais ça fait beaucoup de responsabilités pour un rookie. Et ça implique aussi de jouer small ball assez souvent.

La saison passée, les joueurs n'ont pas fini cramés, ou en tout cas n'ont pas donné l'impression d'être cramés. C'est plutôt la carrosserie vieillissante de Duncan et de Manu qui a souffert. Les deux se sont blessés sur des coups donnés par l'adversaire.
Celui qui avait l'air le plus cramé l'an passé, c'était D-Rose qui n'arrivait plus à marquer dans le 4e QT en PO. Là c'était de la fatigue. À SA, ce sont les blessures qu'il faut mettre en cause (même si elles ont été évidemment facilitées par cette fatigue).
Avatar de l’utilisateur
par lebarbu
#409617
super présentation Lucal , moi qui aime les Spurs j'espère les voire aller le plus loin possible mais ça risque d’être dur . comme souligné plus haut la rotation de la peinture risque d’être trop juste , tant qualitativement que quantitativement . il leur faut absolument du renfort dans ce secteur s'ils veulent faire quelque chose cette saison mais le problème est qui ne reste plus grand monde a moins de passer par un trade mais la problème encore une fois car la meilleur solution serait évidemment Jefferson mais non seulement sa valeur marchande a nettement baissée et même au cas ou il était échanger pour récupérer un bon intérieur il manquerait du coup un 3 dans le strating five . Kawhi Leonard pourrait il tenir ce rôle ? (je ne le connais pas du tout)
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 19
long long title how many chars? lets see 123 ok more? yes 60

We have created lots of YouTube videos just so you can achieve [...]

Another post test yes yes yes or no, maybe ni? :-/

The best flat phpBB theme around. Period. Fine craftmanship and [...]

Do you need a super MOD? Well here it is. chew on this

All you need is right here. Content tag, SEO, listing, Pizza and spaghetti [...]

Lasagna on me this time ok? I got plenty of cash

this should be fantastic. but what about links,images, bbcodes etc etc? [...]